Rob Langlois, membre fondateur de Bodh’aktan et bassiste de Marie-Mai pendant plusieurs années, revient à ses anciennes amours en mettant sur pied un projet pour la petite enfance intitulé Jo Panic.
Rob Langlois, membre fondateur de Bodh’aktan et bassiste de Marie-Mai pendant plusieurs années, revient à ses anciennes amours en mettant sur pied un projet pour la petite enfance intitulé Jo Panic.

Jo Panic, un pirate pas comme les autres

Un pirate, ça peut être sympathique. Surtout s’il devient le copain des touts petits en leur partageant ses chansons et ses aventure.

C’est la prémisse de base de Jo Panic, un projet ludique et éducatif créé par Rob Langlois et qui, bientôt, pourra se faire des milliers de petits amis.

« J’ai travaillé 15 ans en petite enfance avant de me consacrer à la musique à temps plein, de confier le musicien au Droit plus tôt cette semaine. J’ai même enregistré deux albums pour enfant au terme de ma formation en garderie et j’ai promené ce spectacle pendant quelques années. »

Comme tous les artistes, la pandémie a mis sur pause les activités professionnelles de Langlois. Il avait donc toute la liberté de créer et c’est là qu’il a jeté les bases de son projet Jo Panic.

Jo Panic est un projet ludique et éducatif pour les touts petits créé par Rob Langlois.

Album et spectacles

« Jo Panic, c’est un pirate. Un pirate sympathique qui parle aux enfants avec leurs propres mots et qui raconte ses aventures basées sur les expériences quotidiennes vécues par les touts petits, explique le bassiste. Je ne veux pas qu’il soit une mascotte. Je veux que Jo Panic soit un outil pour rejoindre les enfants de façon amusante, ludique et éducative. »

Rob Langlois présentera bientôt un album comprenant plusieurs chansons originales de même que des reprises qui, selon lui, correspondent bien au concept.

« J’écris et compose la majorité des chansons, mais je vais sans doute y ajouter des reprises de chansons de Henri Dès, par exemple, ajoute-t-il. Je tente d’avoir des textes intelligents qui touchent les enfants dans leur quotidien et mettre en lumière ce qu’ils vivent. »

Pour l’instant, Jo Panic a une page Facebook et il se fait déjà des amis par dizaine.


« Jo Panic, c’est un pirate. Un pirate sympathique qui parle aux enfants avec leurs propres mots et qui raconte ses aventures basées sur les expériences quotidiennes vécues par les touts petits »
Rob Langlois

Au fil des semaines, son créateur a l’intention d’ajouter des petites capsules sur cette page et peut-être même des chansons afin de mieux cerner le personnage.

« J’ai déjà beaucoup de bons feedbacks concernant ce projet qui est toujours en gestation, confie-t-il. Il y a des gens du milieu musical, mais aussi, et ça j’en suis très fier, de personnes qui travaillent en petite enfance, dans les garderies privées et en CPE. »

L’important pour Langlois est de trouver le bon ton, ne pas tomber dans la caricature ou dans un discours moralisateur.

« Le concept n’est pas encore tout à fait arrêté, explique-t-il. Il se peut fort bien que je sois le narrateur des aventures de Jo Panic. Que le personnage prenne vie quand il se met à chanter et parler aux enfants. Ça me semble une belle façon d’entrer en contact avec eux. Un pirate, ça fait son propre chemin et il est important que les enfants fassent leur bout de chemin à leur façon, comme Jo Panic. »

Pour en savoir plus sur l’arrivée à bon port de Jo Panic, on peut consulter sa page Facebook.