Patrice Michaud, Diane Dufresne, Mitsou et l'artiste franco-ontarien Mehdi Cayenne seront de la programmation du Festival Franco-Ontarien, en juin prochain.

Festival Franco: De Dufresne à Cayenne et de l'electro à Caillou

Diane Dufresne sera l’invitée spéciale du Festival Franco-Ontarien (FFO), cet été. La diva sera au centre d’un spectacle hommage réunissant tant des artistes confirmés que des artistes de la relève.

Le Franco a dévoilé ce mercredi matin la programmation artistique de sa 44e édition, qui se tiendra au parc Major du 13 au 15 juin.

Le spectacle de clôture sera consacré à Diane Dufresne, qui ne chantera que quelques tounes, mais qui sera l’objet de toutes les attentions, de la part de Patrice Michaud, Brigitte Boisjoli, ainsi que des Franco-Ontariens Mehdi Cayenne et Melissa Ouimet, l’Acadien Pierre Guitard, ainsi qu’un autre OVNI musical : Zaza Finger.

Comme l’an passé, le Franco prendra des airs de joyeux bazar, puisque les prestations n’y seront plus articulées sous leur forme traditionnelle (une tête d’affiche précédée d’une ou deux premières parties) mais prendront plutôt la forme de longs spectacles collectifs. 

Reflet de l’esprit « rassembleur » du Franco, ces spectacles concepts réunissent des artistes connus ou moins connus, aux horizons divers mais très certainement compatibles, assure le directeur artistique de l’événement, Laurent Vandeputte, qui a donné carte blanche à des collaborateurs, chacun en charge d’une soirée distincte. 

Il s’agit de « spectacles inédits, conçus spécialement pour le Franco », a rappelé mercredi la présidente du festival, Josée Vaillancourt. « Faire vivre des expériences inoubliables et uniques, c’est ce que l’on fait le mieux ! » a -t-elle ajouté. 

Soirée electro 

La soirée d’ouverture a été confiée à DJ UNPIER. Ce dernier a choisi de réunir le Alaclair Ensemble, Laurence Nerbonne, originaire de Val-des-Monts, l’Ottavien Le Flo Franco, la Torontoise Marie-Clo, Fouki et la jazzwoman Sarahmée... sans oublier Mitsou, qui remontera sur scène pour une rarissime fois. Mitsou sera à Ottawa en même temps que sa sœur, DJ Abeille, qui officie au sein des Lady Beats — un tandem électro-percussif complété par Mélissa Lavergne, elle aussi présente.

DJ UNPIER promet « trois heures de musique sans arrêt », avec des artistes qui ont pour point commun d’aimer jouer avec les sons et textures électroniques. Il a déjà collaboré avec plusieurs d’entre eux, rappelle-t-il. Pour l’occasion, la scène accueillera cinq platines, précise M. Vandeputte, ravi d’offrir aux festivaliers cette dynamique soirée électro.

DJ Unpier, présent lors du dévoilement de la programmation du Festival Franco-Ontarien, promet trois heures de musique sans arrêt lors d’une soirée électro.

Folie douce

Le spectacle de clôture a quant à lui été confié à Isabelle Longnus (directrice artistique du dernier gala Trille Or... et du prochain gala, qui se tiendra à Orléans le 2 mai). Son concept rendre non seulement hommage à Dufresne la chanteuse, mais aussi à l’artiste visuelle. Des reproductions de toiles signées Diane Dufresne seront ainsi projetées sur grand écran durant ce concert. DJ UNPIER prendra lui aussi part à la fête, mais cette fois dans le rôle de vidéo-jockey. 

La soirée s’annonce « éclatée », à l’image de la douce folie de l’interprète du Parc Belmont. Les invités sont tous de « grands admirateurs » de Diane Dufresne, précise M. Vandeputte.

 « Ce sont tous des artistes un peu fous dans la tête », sourit Isabelle Longnus en évoquant l’énergie survoltée de Mehdi Cayenne, « ce grand fou qu’on adore ! », ou celles, pas beaucoup moins colorées, de Pierre Guitard et de la rockeuse Melissa Ouimet. « On va chanter des grands classiques de Diane Dufresne. Il y aura des solos, des duos, des collaborations », précise-t-elle.

On peut s’attendre à un autre bazar collectif et festif, lors de la soirée du 14 juin. On ne connaît toutefois toujours pas les invités de cette future liesse, les organisateurs ayant préféré garder la surprise pour plus tard.

Mme Vailllancourt a averti les visiteurs de ce 44e Franco : « Préparez-vous à danser, à chanter, à savourer, à rire et peut-être même à pleurer.... de joie ! » 

Retrouvailles « VIP »

La programmation artistique est complétée par une offre plus familiale, en matinée du samedi 15 juin. Arthur L’Aventurier et Caillou seront de passage, en marge des activités habituelles (maquillages, animations, jeux gonflables, etc.). S’ajoute un volet gastronoomique, qui permettra de découvrir la cuisine du Vietnam, du Liban et de la Martinique.

Le FFO mise aussi sur les « retrouvailles » scolaires, avec une nouveauté baptisée « On s’retrouve au Franco ». Cette initiative vise à réunir des anciens élèves et professeurs des écoles secondaires francophones d’Ottawa, autour de soirées animées et festives. 

Le festival invite donc tous les gradués entre 1975 et 1995 à participer à ces retrouvailles qui s’échelonneront sur  trois soirs. L’ambiance visée est « l’expérience VIP » (repas et consommation, carré VIP avec vue privilégiée sur la scène, etc.) soulignent les organisateurs, qui espèrent bien en faire une tradition.

L’événement demeure gratuit pour les enfants de 10 ans et moins. Les passeports à prix réduit sont d’ores et déjà disponibles. La prévente prend fin le 30 avril.