L’engouement pour le spectacle Joyeux Calvaire n’a pas diminué depuis l’ouverture de la vente de billets, l’automne dernier.

Deux supplémentaires pour «Joyeux Calvaire»: vers des ventes records

TROIS-RIVIÈRES — Devant l’ampleur de la demande, l’Amphithéâtre Cogeco présentera deux supplémentaires de son spectacle Joyeux Calvaire, de la Série hommage du Cirque du Soleil, les 23 et 30 juillet prochains. Il faut dire que depuis le 30 novembre dernier, les ventes de billets n’ont pas diminué, à tel point que la Corporation des événements de Trois-Rivières s’attend à une année record.

Bien qu’il ne veuille pas dévoiler de chiffres pour les ventes réalisées jusqu’à présent, Steve Dubé confirme que le succès que connaît le spectacle en hommage aux Cowboys fringants est sans précédent.

«Dès qu’on a parti la mise en vente, on a senti un fort engouement du public, engouement qui s’est maintenu depuis ce moment-là, souligne Steve Dubé, directeur général de la Corporation. Quand on a dévoilé l’affiche du spectacle, on a vu encore une fois que l’engouement est très, très fort. Pour nous, c’est une année record de ventes jusqu’à maintenant. On est très en avance pour le même nombre de jours avant la première si on compare ça aux autres années.»

Plusieurs facteurs peuvent expliquer le succès de ce cinquième spectacle de la Série hommage, selon M. Dubé. D’une part, après quatre productions, il croit que la notoriété de ces spectacles est bien établie, non seulement dans la région, mais aussi dans le reste du Québec. Même chose pour l’Amphithéâtre Cogeco, qui est de plus en plus connu.

Le choix du groupe musical n’est pas négligeable non plus dans les facteurs qui expliquent le succès des ventes cette année, reconnaît M. Dubé.

«C’est une formation musicale qui rassemble les générations et ils (les Cowboys fringants) ont toujours eu de grandes foules lors de leurs spectacles. Donc, comme chaque année, on a deux grandes notoriétés qui sont ensemble, soit le Cirque du Soleil et, cette année, les Cowboys fringants, alors l’ensemble de ces facteurs-là explique en partie la magnifique courbe de vente de billets qu’on a actuellement.»

D’autres supplémentaires?

Ce n’est pas la première fois que des supplémentaires sont annoncées pour un spectacle de la Série hommage. Cela avait été le cas aussi en 2016, alors que le chanteur Robert Charlebois était à l’honneur à l’Amphithéâtre. La situation est toutefois encore plus extraordinaire cette année, puisque ces supplémentaires avaient été annoncées bien plus tard, souligne M. Dubé.

Ce dernier n’exclut pas que d’autres supplémentaires s’ajoutent au calendrier du spectacle, si la demande reste aussi forte au cours des prochaines semaines. L’arrivée prochaine du printemps devrait d’ailleurs contribuer à donner un coup de pouce aux ventes de billets. «C’est vraiment impressionnant de voir les chiffres de vente qu’on a alors qu’avec la température qu’on a, on n’a pas encore la tête à l’été. Mais bientôt, on va sentir un peu plus le printemps et les gens auront encore plus en tête de planifier leur été, alors on va évaluer en cours de route.»

Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières.

Voilà cinq ans que le Cirque du Soleil et la Corporation des événements de Trois-Rivières se sont associés pour présenter la Série hommage. L’entente initiale était pour trois spectacles sur autant d’années, mais a été rallongée de deux ans, puis de cinq, pour un total de dix ans. Alors que le partenariat en est à mi-parcours, l’entente est toujours aussi bonne entre les deux parties, assure M. Dubé.

«Ça fait déjà quatre ans qu’on collabore avec eux, alors on a développé une belle complicité. Et pour nous, l’arrivée de l’équipe du Cirque du Soleil, c’est comme l’arrivée de l’été, alors on a toujours bien hâte de voir arriver ces gens-là à l’Amphithéâtre.»

La mise en scène du spectacle est assurée par Jean-Guy Legault et l’élaboration des chorégraphies a été confiée au Trifluvien Vincent Desjardins.

En comptant les deux supplémentaires annoncées, Joyeux Calvaire comptera 22 représentations, du 17 juillet au 17 août.

Engouement pour les autres spectacles

Il n’y a pas que les ventes pour la Série hommage qui ont le vent dans les voiles. Les autres grands spectacles de la programmation 2019 de l’Amphithéâtre Cogeco ont également la cote, selon les dires de Steve Dubé.

«La saison estivale commence avec le spectacle de Musical Box (groupe hommage à Genesis, N.D.L.R.) et les ventes vont très bien. Pour Francis Cabrel, on est rendu dans la partie gazonnée, puisqu’on a vendu les places assises en 24 heures, ce qui est très bon aussi.»

Même son de cloche pour le spectacle Toutes les femmes de ma vie de Jean-Pierre Ferland et pour The Ultimate Queen Celebration, hommage au groupe Queen. Aussi, l’intérêt du public est déjà fort pour Trois-Rivières en Blues, alors que la programmation reste encore à dévoiler.

Il reste également la programmation automnale à ficeler, ce à quoi s’affaire la Corporation des événements de Trois-Rivières.

«On a envoyé des offres à plusieurs artistes, donc on est encore en négociation pour plusieurs spectacles à l’automne, indique M. Dubé. On espère que ça va être concluant, mais on est très actif en ce moment pour venir compléter la programmation du mois de septembre.»