Lil Wayne

De prétendus coups de feu coupent court à un concert de Lil Wayne

ATLANTA — Lil Wayne a dû abruptement mettre fin à son concert dimanche, au festival A3C d’Atlanta, en raison d’une clameur selon laquelle des coups de feu avaient été tirés.

Les policiers expliquent que le rappeur se trouvait sur scène lorsqu’une personne dans la foule a crié avoir entendu des tirs. Les spectateurs pris de panique se sont alors rués vers la sortie.

Selon WXIA-TV, au moins une dizaine de personnes ont subi des blessures telles que des entorses à la cheville ou même des entailles.

Rien n’indique que des coups de feu ont véritablement été tirés, affirment les policiers.

Sur Twitter, celui que l’on surnomme «Weezy» a dit espérer que tous les festivaliers soient en sûreté.