Annie Villeneuve offrira son tout nouveau spectacle dans un environnement bien différent, samedi soir, à la salle Odyssée de Gatineau.
Annie Villeneuve offrira son tout nouveau spectacle dans un environnement bien différent, samedi soir, à la salle Odyssée de Gatineau.

Annie Villeneuve en «état de vigilance»

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Ce n’est pas la COVID-19 qui mettra en danger Annie Villeneuve lors de son spectacle de samedi soir, mais plutôt le concept même de sa prestation.

La chanteuse originaire du Saguenay s’installera sur la scène de la salle Odyssée de Gatineau dans un environnement pour le moins « différent ».

« La pandémie a forcé tout le monde à trouver de nouvelles façons de vivre en société et pour les artistes qui doivent se retrouver sur scène, la marche était haute », de confier au Droit Annie Villeneuve. « Pour ma part, j’ai décidé de me mettre en danger tous les soirs et même interpréter sur scène des chansons qui ne sont pas encore prêtes. Je me sers du public pour m’aider dans mon processus créatif. »

En plus d’interpréter ses succès et des reprises, Annie Villeneuve poussera l’audace jusqu’à se lancer dans de nouvelles chansons. Au moins trois, promet-elle.

« Ce nouveau spectacle est très épuré, confie-t-elle. Je me présente sur scène avec mon guitariste Sébastien Daigle et nous nous lançons pour une heure de musique. Chaque chanson est présentée comme une œuvre unique. On met les textes et la mélodie à l’avant tout en laissant la place à une certaine improvisation. Fini le cellulaire, on se r’garde dans les yeux. »

Ce spectacle, Annie Villeneuve l’a baladé un peu partout au Québec au cours de l’été dans le cadre d’une tournée où la distanciation sociale et les mesures de santé publique étaient appliquées à la lettre.

« Je suis bien consciente de tout ce qui se passe et je ne veux surtout pas être un facteur de risque pour personne, ajoute-t-elle. Mais, je dois dire que je suis une artiste privilégiée d’avoir pu garder ma musique vivante depuis le début de l’été. J’ai parcouru le Québec, j’ai été à la rencontre des gens et j’ai recueilli ainsi de magnifiques souvenirs. Je suis choyée, il faut l’avouer ! »

Annie Villeneuve

Soirée interactive

À leur arrivée à la salle Odyssée, les spectateurs recevront une petite tablette.

Cet « outil interactif » permettra à l’artiste de recueillir les commentaires des spectateurs concernant ses nouvelles chansons puisque ceux-ci laisseront la tablette ainsi commentée à la sortie du spectacle.

« J’ai littéralement dévalisé le Dollarama, lance-t-elle. Tout le monde qui vient voir mon spectacle est invité à prendre une tablette et laisser ses commentaires sur mes nouvelles chansons. Ça fait partie de mon processus de création. C’est comme faire une joyeuse étude de marché pour mon nouveau matériel. »

Annie Villeneuve espère aussi que les spectateurs répondront présents à sa demande, tout en insistant sur le fait que toutes les tablettes sont désinfectées après chaque représentation.

« Ce spectacle me force à me mettre en état de vigilance, explique la chanteuse. Chaque show est différent selon l’humeur des spectateurs, la formule offerte par le diffuseur ou simplement par le nombre de personnes dans la salle. Avant chaque prestation, aux environs de l’heure du souper, mon guitariste et moi décidons l’ordre et le titre des chansons qui feront partie du spectacle. Là aussi, il y a une part de danger. »

Le spectacle d’Annie Villeneuve sera d’une durée de 60 minutes et présenté sans entracte.

Mesures sanitaires

Afin de limiter les contacts, les spectateurs devront se procurer des « billets électroniques » et fournir leurs coordonnées pour « retrouver rapidement les personnes présentes lors d’un spectacle advenant un cas positif », est-il expliqué sur le site de la Maison de la culture de Gatineau.

Lors de l’achat, une bulle sociale sera créée automatiquement en laissant trois fauteuils vides et une rangée libre autour du spectateur afin de respecter la distanciation de 1,5 mètre entre les individus de familles différentes.

Au total, la salle Odyssée pourra accueillir 190 spectateurs payants — sur une capacité de 841 sièges —, puisqu’il faut également tenir compte des artistes et du personnel de la MCG parmi les 250 personnes permises.