Alex Martel et les Deadly Apples repartent en tournée avec Marilyn Manson

Le groupe montebellois Deadly Apples a débuté, lundi à Denver, une nouvelle tournée avec Marilyn Manson.

Le quatuor rock/industriel dans lequel chante le fondateur du Montebello Rockfest, Alex Martel, fera la première partie du chanteur américain «pour quelques dates, à l’occasion de sa tournée sur la côte ouest des États-Unis.

Les Deadly Apples sont aussi programmés au festival péruvien Vivo X El Rock, le 23 novembre (ils monteront sur la même scène que Slipknot). Le groupe est par ailleurs attendu au Club Soda, le 30 novembre, à l’occasion d’une  soirée-bénéfice organisée au profit du Refuge des jeunes de Montréal, et chapeautée par le festival Montebello Rock.

Une tournée européenne prévue pour l’été 2020 sera aussi annoncée sous peu, ajoute Alex Martel, en laissant entendre que les Deadly Apples se produiront sur les scènes de plusieurs festival metal de première importance, outre-Atlantique.

«On travaille aussi sur un nouvel album avec le réalisateur Michael Beinhorn», précise M. Martel. Michael Beinhorn a réalisé des albums pour les plus grands noms de la scène metal, dont Marilyn Manson, Ozzy Osbourne, Korn, Soundgarden et Hole.

À l’été 2018, les Deadly Apples avaient donné 31 concerts dans le cadre de Twins of Evil - The Second Coming, tournée commune de Marilyn Manson et Rob Zombie.

Outre Alex Martel, la bande est composée, sur scène, d'Antoine Lamothe (batteur et compositeur principal), Bruno Roy et David Houle.