÷ (Divide), par Edd Sheeran ** 1/2

D'un côté, il flirte avec des mélodies et textes dansant à fleur de peau (Shape Of You, Barcelona).
De l'autre, l'homme de 25 ans se fait mélancolique (Castle On The Hill rappelle l'esprit de Photograph) et incurablement romantique (Perfect, Happier...). D'un autre encore, il fait résonner ses racines irlandaises sur un flow plus contemporain (Galway Girl, Nancy Mulligan) ou des rythmes plus exotiques (Bibia Be Ye Ye). Entre ballades délibérément berçantes et hip pop tout aussi consciemment chaloupant, Ed Sheeran se divise pour mieux régner. Or, qu'il rappe ou chante la pomme à qui mieux mieux, qu'il rappelle (encore!) le fait qu'il n'a pas de diplôme universitaire et le pouvoir de rêver, le Britannique n'en donne pas moins l'impression de rester à la surface des choses. Ça ne l'empêche pas de maîtriser la recette: toutes génériques et commerciales qu'elles soient, ses chansons demeurent efficaces... quand on se contente de les écouter d'une oreille distraite.