Musique

Un album commun pour Beyoncé et Jay-Z

NEW YORK — Le couple vedette de la musique Beyoncé et Jay-Z a créé la surprise en annonçant sur scène à Londres samedi soir la sortie d’un nouvel album commun pour célébrer leur amour.

Cet album, intitulé «Everything is love» et comptant neuf titres, est sorti exclusivement sur la plateforme de streaming Tidal, propriété de Jay-Z. Il n’est pas disponible sur Spotify, plateforme concurrente nettement plus importante et dont Beyoncé se moque sur l’album à grand renfort de jurons.

La diva de la pop et le rappeur superstar ont annoncé la sortie de leur nouvel opus à la fin du concert londonien dans le cadre d’une tournée internationale débutée le 6 juin au Royaume-Uni.

Le couple a également publié une vidéo soigneusement chorégraphiée qui se déroule à l’intérieur du Musée du Louvre à Paris pour une chanson tirée de l’album, nommée Apeshit.

La vidéo s’ouvre sur les époux posant, hiératiques, devant la Joconde —Jay-Z vêtu d’un costume croisé vert clair, Beyoncé d’un tailleur pantalon lavande-- et se poursuit avec des danseurs, eux très déshabillés, devant «Le Sacre de Napoléon» de Jacques-Louis David.

Un mariage encore plus public

Au plan musical, Everything is Love marie les styles des deux artistes avec des chansons marquées par une soul chaleureuse et sensuelle et une facture hip-hop.

Dans l’album, la chanteuse de Say My Name et Single Ladies (Put a Ring On It) livre généreusement des détails sur sa vie sexuelle avec Jay-Z.

Les deux vedettes, qui ont eu trois enfants dont des jumeaux nés en juin 2017, avaient déjà enregistré ensemble, comme sur l’album de Beyoncé Drunk in Love, mais livrent leur nouvel album après avoir particulièrement exposé leur vie maritale.

Sur son dernier album solo en 2016, Lemonade, Beyonce avait révélé l’infidélité de son mari. Un an après, Jay-Z lui avait demandé pardon dans son propre album 4:44.

Leur relation semble s’être améliorée, suggère le titre du nouvel album où Beyoncé dit à son mari dès les premières paroles «faisons l’amour en été». Dans la dernière chanson, Lovehappy, ils reconnaissent les difficultés passées, mais aussi leurs efforts de réconciliation. «Nous avons des défauts/,Mais nous sommes toujours parfaits l’un pour l’autre», chante Beyoncé.

Jay-Z et Beyoncé, deux des principales figures de la scène pop afro-américaine, jouent un rôle politique de plus en plus visible après leur soutien à la campagne pour l’ex-président Barack Obama ou au mouvement Black Lives Matter.

Refus du Super Bowl

Everything is Love comporte un hymne à l’identité afro-américaine avec «Black Effect» qui s’ouvre sur un monologue à la manière de Beyoncé, consacré à l’amour de soi-même, avant un sample de soul ensorcelant.

Dans la chanson, Jay-Z cite le nom de Trayvon Martin, un adolescent noir abattu par un vigile en Floride en 2012, et détourne les appels coutumiers au public en concert en rappant «levez les mains en l’air bien haut comme pour une fausse arrestation».

Ailleurs sur l’album, Jay-Z semble confirmer des informations de presse selon lesquelles il a refusé une offre de la Ligue nationale de football américain (NFL) pour le Super Bowl en février - l’événement le plus regardé à la télévision américaine - durant lequel s’était finalement produit Justin Timberlake.

Jay-Z est un partisan affiché de Colin Kaepernick, l’ex-quaterback de San Francisco maintenant sans emploi qui avait initié un mouvement de protestation dans le football contre les violences raciales en mettant un genou à terre durant l’hymne national en 2016. Le président Donald Trump avait alors entamé un bras de fer avec la NFL, exigeant le licenciement des joueurs qui, selon lui, manquaient de respect au pays.

«J’ai dit non au Super Bowl/Vous avez besoin de moi, je n’ai pas besoin de vous», rappe Jay-Z, évoquant ensuite le fait que dans le football américain les employeurs sont presque tous blancs et les joueurs presque tous noirs.

Le rappeur, connu également sous le surnom de Hov, s’en prend directement à M. Trump sur un autre morceau, avec Beyoncé et intitulé «Salud!», qui ne figure pas sur l’album, mais a été publié simultanément en bonus.

«Votre président tweete à propos de Hov comme s’il nous connaissait/Mon chemin vers le sommet c’était pour reprendre ce que vous nous devez», rappe Jay-Z.

La nouvelle tournée du couple vedette, intitulée «On The Run II» en référence à celle de 2014, traverse l’Europe avec deux dates en France - le 14 juillet à Saint-Denis au Stade de France et le 17 juillet à Nice - avant de se poursuivre outre-Atlantique pour s’achever à Vancouver au Canada le 2 octobre.

Arts et spectacles

Le nouveau chapitre de Stone Temple Pilots

Parmi les derniers vestiges associés à l’ère grunge de la décennie 1990 ayant résisté aux aléas du temps et aux nouveaux courants musicaux, Stone Temple Pilots – STP pour les intimes – débarquera au Rockfest de Montebello, vendredi soir, armé d’une palette de classiques hard rock bien étoffée, d’un septième album fraîchement lancé et d’un nouveau chanteur dont le look et le timbre vocal sont loin de dépayser les plus fervents admirateurs du groupe qui ont encore sur le cœur le décès de l’icône Scott Weiland mort d’une surdose de drogues et d’alcool en 2015. Entretien avec la dernière recrue de la formation, Jeff Gutt, qui ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de STP.

«Toute ma vie, j’ai été un musicien qui a tenté de trouver sa place. De me retrouver aujourd’hui avec STP, c’est un rêve qui devient réalité», lance Jeff Gutt au bout du fil, en direct de Los Angeles.

Musique

Kanye West rejoint les Beatles et Eminem

NEW YORK — Avec son opus «Ye», Kanye West a rejoint les Beatles et Eminem au firmament de la musique en égalant le nombre de leurs albums — huit — qui sont devenus numéro un au classement américain.

Sorti le 1er juin, Ye, une introspection de sept titres sur les insécurités de l’artiste, a débuté en numéro un du classement de référence Billboard 200, devenant ainsi le huitième album d’affilée à être tout en haut de l’affiche. Seuls les Beatles et Eminem avaient réussi cet exploit avant Kanye.

208 000 exemplaires

Jusqu’à jeudi, Ye s’était vendu à 208 000 exemplaires — y compris les téléchargements et la baladodiffusion — selon Nielsen Music, devançant très nettement un album dont le titre traduit une ambition moindre du rappeur Post Malone : Beerbongs and Bentleys.

Après une année de silence, Kanye West, abonné aux polémiques, avait fait son retour sur le devant de la scène médiatique en avril en devenant l’une des rares célébrités afro-américaines à publiquement soutenir le président républicain Donald Trump.

Ye affiche une sonorité «soul» et dansante qui rappelle les débuts du rappeur et évoque nombre des polémiques dans lesquelles le musicien s’est trouvé impliqué.

Tous les albums de Kanye West — à l’exception du premier The College Dropout en 2004 — ont été en tête du classement, tout comme Watch the Throne réalisé en collaboration avec Jay-Z en 2011.

Vendredi, une semaine jour pour jour après la sortie de Ye, Kanye West a de nouveau sorti un album de sept titres, présentant cette fois une vision plus sombre, hantée par ses angoisses de la vie et intitulé Kids See Ghosts aux côtés de son protégé Kid Cudi.

Musique

Warner annonce la sortie d’un nouvel album de Prince en septembre

MINNEAPOLIS - Un nouvel album de Prince sera lancé en septembre, a annoncé la maison de disque Warner Bros., jeudi.

L’annonce de ce nouvel album a été faite le jour qui aurait marqué le 60e anniversaire du regretté chanteur, le 7 juin.

Warner Bros. a révélé que l’album «Piano & A Microphone 1983», conservé dans la voûte des enregistrements de Prince, serait disponible sur CD, sur disque vinyle et en format numérique dès le 21 septembre.

Selon la maison de disque, on pourra entendre Prince travailler sur neuf chansons lors d’une répétition privée enregistrée dans son ancien studio personnel, aujourd’hui démoli, à Chanhassen en banlieue de Minneapolis.

Parmi les pièces qu’on pourra entendre sur l’album, on note «17 Days», «A Case of You» de Joni Mitchell, «Strange Relationship», «International Lover» et la classique «Purple Rain», chanson thème du film à succès du même nom paru en 1984 et mettant en vedette Prince lui-même.

Une interprétation du chant religieux «Mary Don’t You Weep» sera aussi incluse sur l’oeuvre posthume.

Prince est mort en 2016, à l’âge de 57 ans, d’une surdose accidentelle de fentanyl à son complexe de studios d’enregistrement Paisley Park à Chanhassen.

RICHARD THERRIEN

Marie-Mai et Yann Perreau au «Premier Gala de l'ADISQ»

BLOGUE / Marie-Mai et Yann Perreau succèdent à Sébastien Diaz à l'animation du «Premier Gala de l'ADISQ». Cette 14e édition sera retransmise à Télé-Québec le mercredi 24 octobre à 20h, en direct du MTELUS (l'ancien Métropolis) à Montréal.

Diffusé quatre jours avant le grand gala du dimanche, le Premier Gala de l'ADISQ récompense notamment les artistes de jazz, de musique classique, de hip-hop et de musique alternative.

Auparavant L'autre Gala de l'ADISQ, cette soirée a été diffusée à MusiquePlus et MusiMax durant huit ans, avant de déménager à Télé-Québec en 2016. Sébastien Diaz en a été l'animateur à deux reprises.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Musique

Vanessa Lavoie dans la cour des grands

Vanessa lavoie a signé mercredi – dans le foyer de la Maison de la culture de Gatineau, là où elle a fait ses premiers pas scéniques – un rarissime contrat international avec une maison de disques américaine. Il s’agit de l’étiquette Tabletop Records, affiliée au groupe Spectra, avec qui la chanteuse gatinoise de musique country fait affaire « depuis une semaine ».

Vanessa Lavoie, qui a participé au festival Western de St-Tite au moins huit fois, n’a jamais caché ses ambitions internationales, malgré son statut d’« indépendante ». 

Et si, à 23 ans, sa carrière est déjà amorcée aux États-Unis, où elle a déjà un agent, Jim Richardson Jr., où deux de ses chansons sont passées à la radio, et où elle a été finaliste aux Josie Music Awards, en septembre dernier... cette carrière pourrait bien prendre un nouveau cap, ainsi fouettée par ce contrat. 

La Gatinoise a tenu à faire une conférence de presse dans son bercail. Le vice-président de Tabletop en personne, Rafael Atkins, a fait le voyage depuis Miami pour parapher le document, mercredi, devant un parterre de fans de la chanteuse. 

Une autre personnalité de marque, le chanteur Breen Leboeuf (Offenbach) avait tenu à être là. Le Franco-Ontarien est venu encourager Vanessa par amitié pour Stéphane Ritchot, l’un des deux actionnaires de l’agence gatinoise qui veille désormais aux intérêts de Vanessa à travers le Canada, ACE Agency.

« C’est un rêve qui se réalise enfin. Je suis vraiment contente, et très excitée aussi, parce que ça bouge beaucoup. Mais j’ai une très belle équipe avec moi », signale-t-elle en mentionnant notamment Stéphane Ritchot et son partenaire de ACE, Stéphane Durette.

Disque à venir

Le contrat avec Tabletop a une durée un an, mais qui « peut se prolonger de 5 ans, aussitôt qu’on aura lancé l’album. Parce qu’il y a un album qui s’en vient » dès cet automne, promet-elle. Un disque évidemment anglophone, qui sera distribué non seulement au Canada et aux États-Unis, mais « aussi ailleurs dans le monde », envisage-t-elle.

Le disque sera réalisé par « le plus grand producteur au Québec », Gauthier Marinoff (Marc Dupré, Jérôme Couture, Étienne Drapeau, entre autres). « L’album sera enregistré au studio Réservoir [Audio], à Montréal, en compagnie de musiciens renommés, vraiment très bons, qui ont travaillé avec Marc Dupré, Céline Dion, Gregory Charles », précise-t-elle.

« Ils [Spectra] ont écouté ma chanson Drop The G, et aussi la version country-rock que j’avais fait de Pour Some Sugar On Me, la chanson de Def Leppard... Ils ont voulu savoir qui était derrière tout ça ; ils ont rencontré Stephane, et c’est là qu’ils ont décidé d’embarquer », retrace Vanessa Lavoie.

Peu de chanteurs ou chanteuses originaires de Gatineau ont réussi à signer un contrat international avec un label américain de cette importance, rappelle son équipe. 

« Ce qui se passe aujourd’hui, c’est un peu ce que René Angelil a réussi à faire avec Céline. Là, on saute chez les gros joueurs. Vanessa a déjà deux chansons dans les charts américaines, mais là, elle va avoir accès [direct] au Billboard », fait valoir Stéphane Ritchot. 

Nouveau son nu country

La signature de ce contrat historique et la performance musicale qui l’accompagnait ont été filmées par son équipe, dans le but de produire le prochain vidéoclip de la Gatinoise, qui illustrera la chanson Drop the G.

Mais pas la version déjà endisquée sur son premier album, Butterfly Feeling (2016), disque qu’elle était allée enregistrer à Nashville — au studio ToneSlinger fréquenté entre autres par Garth Brooks, et entourée de pros.

Il s’agira d’une version de Drop the G complètement remodelée, qu’elle vient de réenregistrer au studio Réservoir, indique Stephane Ritchot. 

« On est en train de complètement changer son son. C’est devenu du nu country ; mais la touche rock est très présente, sans être agressante. »

À l’étape du mixage de cette nouvelle version de Drop the G. Breen Leboeuf a d’ailleurs « aidé » à la sélection de la version finale, témoigne M. Ritchot, pour expliquer la présence solidaire du musicien à ce moment historique pour la jeune Gatinoise.

La tournée américaine que Vanessa Lavoie envisageait en juin 2018 a été repoussée à l’automne. 

Elle se fera cette fois « sous la tutelle de Table Top », précise M. Ritchot, qui entrevoit de percer le marché canadien dès que Vanessa aura conquis le marché américain, ce qui ne saurait tarder, selon lui.

Musique

La K-pop de BTS en tête des ventes aux États-Unis

Le boys band BTS a créé la sensation en devenant dimanche le premier groupe de K-pop, la pop sud-coréenne, à se hisser à la première place des ventes d’albums aux États-Unis. 

Connus pour leur look d’adolescents propres et leurs chorégraphies millimétrées, les sept garçons sont l’illustration de la popularité d’un genre musical qui s’exporte de plus en plus. Dimanche, ils ont franchi un nouveau palier en se hissant en tête du Billboard 200, le classement hebdomadaire des 200 meilleures ventes d’albums aux États-Unis, qui inclut le streaming dans ses calculs. 

Force est de constater que Suga, J-Hope, Rap Monster, Jimin, V, Jungkook et Jin sont devenus ces dernières années un phénomène mondial. À en croire un analyste, BTS a été le phénomène le plus discuté sur Twitter en 2017 avec deux fois plus de mentions sur le réseau social que le président américain Donald Trump et la pop star canadienne Justin Bieber réunis. 

Leur nouvel album Love Yourself: Tear a raflé la première place au Billboard 200 à Beerpong and Bentleys, de la sensation hip-hop Post Malone. «Comme Love Yourself: Tear est essentiellement en coréen, c’est le premier album majoritairement étranger à atteindre la première place en plus de 12 ans» l’album Ancora du quartet Il Divo, relève Billboard. 

En coulisses

Gwen Stefani à l’heure de la retraite?

Gwen Stefani à la retraite?

La chanteuse de 48 ans a révélé : «Je suis de toute évidence à la fin de mon parcours comme musicienne à cause de mon âge et le fait que je suis dans le métier depuis plus de 30 ans.» L’autre raison? Ses trois garçons de 4, 9 et 11 ans. «En tant que mère, si vous regardez mes tournées dans les 10 dernières années, je n’en ai pas vraiment fait. [...] C’est difficile parce que les enfants vont à l’école, je ne fais pas l’école à la maison et je ne peux les retirer de l’école, ce ne serait pas juste pour eux.» Stefani avait fait une mini-tournée avec la rappeuse Eve à l’été 2016, quelques mois après l’annonce de son divorce avec Gavin Rossdale. «Je l’ai fait parce que j’étais dans une crise existentielle et ça m’inspirait des chansons. Ça m’a sauvé la vie et ça a été un beau moment de voir que j’étais encore capable d’écrire.» Ses enfants, alors en vacances, l’avaient accompagnée, mais ce ne serait pas très réaliste de le refaire, croit-elle. L’annonce ces derniers jours de sa résidence de spectacles à Las Vegas à partir de la fin juin tombait donc à point.

*

Jennifer Lopez, un modèle

Gwen Stefani a deux mentors dans l’industrie : son amoureux, le chanteur country Blake Shelton — «il me soutient énormément et me motive» — et Jennifer Lopez, qui est également en résidence à Las Vegas. Les deux femmes ont le même âge, sont des mamans — elles s’invitent d’ailleurs aux fêtes de leurs enfants respectifs — et partagent l’amour du métier. «Elle m’a toujours inspirée», reconnaît Stefani. Cette dernière a été impressionnée par le spectacle de sa comparse. «Son spectacle est incroyable. Elle travaille tellement fort sur scène. [...] Quand je suis allée la voir à l’arrière-scène, elle avait l’air d’une poupée Barbie. Elle était à couper le souffle sur scène, mais quand je l’ai vue de près, j’ai dit : “Quoi? Ce n’est pas possible. Tu es tellement belle!”» On pourrait dire la même chose de Stefani. Deux modèles inspirants pour les femmes.

*

EN CHIFFRES: 94

Âge du chanteur Charles Aznavour, qui a été contraint d’annuler des spectacles à la suite d’une fracture de l’humérus. Il reprendra le cours de sa tournée le 30 juin à Londres. Il se rendra ensuite en Croatie, à Tokyo et en France, entre autres. Qu’est-ce qui peut bien motiver un homme de cet âge à monter encore sur scène, se demande-t-on? La passion de la scène sans aucun doute.

*

QUI A DIT?

«Je pense à vous aujourd’hui et chaque jour. Je vous aime de tout mon être et je vous envoie toute la lumière et la chaleur que j’ai à vous offrir en ce jour difficile»

  —La chanteuse Ariana Grande, soulignant le premier anniversaire de la tragédie de Manchester

*

SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Musique

Ariana Grande envoie un message pour l’anniversaire de l’attentat à Manchester

LONDRES - Ariana Grande a envoyé un message d’espoir à ses admirateurs, mardi, jour de l’anniversaire de l’attentat à l’aréna de Manchester qui avait fait 22 morts alors qu’elle y présentait un concert.

La chanteuse a dit aux survivants et aux familles des victimes qu’elle «pensait à (eux) aujourd’hui, et tous les jours».

Salman Abedi, un Britannique de 22 ans d’origine libyenne, s’est fait exploser au moment où des admirateurs quittaient la salle de spectacle, le 22 mai 2017. Vingt-deux spectateurs ont été tués, et la police affirme que plus de 800 personnes ont subi des «blessures physiques et psychologiques profondes».

Des résidants de Manchester ont laissé des bouquets de fleurs à St. Ann’s Square ou des notes sur des érables japonais plantés pour former une allée d’»arbres de l’espoir» à travers la ville.

Le prince William et la première ministre Theresa May se sont joints à des survivants et des travailleurs des services d’urgence pour une cérémonie, mardi.

La police précise que 100 enquêteurs travaillent toujours sur le dossier. Le Royaume-Uni a délivré un mandat d’arrestation pour le jeune frère de Salman Abedi, Hashem, et demande son extradition depuis la Libye.

Musique

Marc Dupré, un homme nouveau

Trois-Rivières — Il ne faut pas chercher bien loin pour comprendre comment Marc Dupré s’est retrouvé aux plus hauts échelons de l’industrie de la musique québécoise. Il y a ses chansons qu’on entend beaucoup à la radio comme ailleurs, la visibilité dont il a profité au cours des dernières années grâce à l’émission La Voix, mais aussi sa personnalité franche, directe, enthousiaste qui crée une proximité immédiate, même en entrevue téléphonique.

Il ne faudrait pas négliger non plus l’énergie qui anime l’auteur, compositeur et interprète. Quand il s’est retiré du poste de coach à La Voix, c’était pour prendre plus de temps pour lui et se consacrer à sa famille. Ça ne l’a pas empêché de relever le défi de monter un spectacle d’envergure qu’il offrira au public gatinois au mois de mars.