Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
Sa participation aux <em>Enfants de la télé</em> en décembre dernier avait donné lieu à de forts moments d'émotion.
Sa participation aux <em>Enfants de la télé</em> en décembre dernier avait donné lieu à de forts moments d'émotion.

Michel Louvain, dose de bonheur

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Dans mon esprit, Michel Louvain est un immortel de la chanson. À plus de 80 ans, il remplissait encore ses salles, jusqu'à la pandémie. Qui d'autre réussit à faire ça?

L'annonce de sa mort me surprend et m'attriste. On venait à peine d'apprendre qu'il souffrait d'un cancer de l'oesophage. Son décès est subit, j'ai peine à imaginer comment doivent se sentir ses plus grands fans aujourd'hui.

On a vu dans l'excellent documentaire Les dames en bleu à quel point elles aimaient leur Michel, inconditionnellement. Et il le leur rendait bien, rencontrant jusqu'à la dernière d'entre elles, des heures après ses spectacles. J'espère qu'on aura la bonne idée de nous représenter ce documentaire de Claude Demers dans les prochains jours.

Toujours tiré à quatre épingles, d'un perfectionnisme et d'une gentillesse proverbiale, Michel Louvain est d'abord et avant tout un chanteur: La dame en bleu, Sylvie, Un certain sourire, Buenas noches mi amor... Mais c'est aussi un homme de télé, qui ralliait jour après jour plus d'un million de téléspectateurs à De bonne humeur, en fin d'après-midi à TVA, de 1986 à 1992.

De la télé de divertissement qui appartient à un autre temps, mais qui a certainement marqué son époque.

On se souvient bien sûr des tours que lui jouait son acolyte Jacques Auger. Et cette chanson qu'offrait Michel à son public chaque jour. Le succès de l'émission lui avait alors valu le titre de personnalité masculine au Gala MetroStar deux années de suite, en 1987 et 1988.

Puis, il a animé les midis de Radio-Canada durant deux saisons à Louvain à la carte, en provenance de Place Laurier.

Sa participation aux Enfants de la télé en décembre dernier avait donné lieu à de forts moments d'émotion. Michel Louvain a lui-même fondu en larmes en voyant Mélissa Bédard venir chanter spécialement pour lui. Mais on a aussi beaucoup ri ce soir-là avec un Michel Louvain qui paraissait en parfaite forme, ce qui rend sa mort encore plus surprenante.

À De bonne humeur, Michel Louvain saluait chaque jour les aînés en résidence, un public bien souvent ignoré, boudé par notre télé aujourd'hui, à part quand on parle de la situation urgente des CHSLD. Ce public si fidèle avait besoin de sa dose quotidienne de bonne humeur. En la leur donnant, Michel Louvain a certainement fait oeuvre utile, à la télé comme sur scène.

Je pense aujourd'hui à l'immense carrière de cet homme. Mais je pense aussi à tous ces gens privés de leur dose de bonheur.

Détails sur le décès de Michel Louvain.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.