Michel Faubert définit la complainte comme un récit tragique chanté pour endormir les enfants.
Michel Faubert définit la complainte comme un récit tragique chanté pour endormir les enfants.

Michel Faubert retourne à la complainte avec «Le chant du silence»

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Dans Le chant du silence, Michel Faubert retourne à la complainte. Un genre qu’il explore depuis près de 40 ans ; autant dire que le chanteur et conteur est rompu à l’exercice.