Émile Gaudreault a encore fait appel à Louis-José Houde comme tête d’affiche de sa nouvelle comédie.
Émile Gaudreault a encore fait appel à Louis-José Houde comme tête d’affiche de sa nouvelle comédie.

Menteur : dans la peau du «Mozart de la bullshit»

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
On parle déjà de Menteur comme la comédie de l’été au Québec. Cette production, qui marque une quatrième collaboration entre le réalisateur Émile Gaudreault et Louis-José Houde, plonge les spectateurs dans la vie de Simon, un mythomane aussi détestable qu’attachant.