<em>Le premier baiser</em> de Viniegra y Lasso de la Vega 
<em>Le premier baiser</em> de Viniegra y Lasso de la Vega 

Machiste, l’art? Le musée espagnol du Prado plaide coupable

Marie Giffard
Agence France-Presse
MADRID — Esclave, sorcière, prostituée ou mère: les figures de la femme dans l’art témoignent d’une misogynie historique à laquelle le musée espagnol du Prado, qui reconnait y avoir participé, consacre une exposition jusqu’en mars.