L'auteure Andrée Poulin

Une auteure franco-ontarienne finaliste pour un important prix littéraire

L’auteure Aylmeroise Andrée Poulin finaliste du Prix TD de la littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse (TDLJ).

Elle se retrouve en lice au côté de quatre auteurs pour son roman «Qui va bercer Zoé?», publié par les éditions 400 coups. Ce prestigieux prix annuel s’accompagne d’une bourse de 50 000 $.

Andrée Poulin vient par ailleurs de faire paraître — chez Bayard Canada — mercredi le roman «J’avais tout prévu sauf les bélugas», qui est la suite de «La plus grosse poutine du monde», qui avait obtenu en 2014 le Prix TDLJ ainsi que le Prix littéraire Le Droit, avant de faire l’objet d’une adaptation théâtrale signée par les compagnies Vox et La Catapulte.

La suite de ce roman traite de bélugas, de chicanes de gars, de la puissance des câlins et de pitreries de babouins, en mettant en scène les mêmes personnages.

Il s’agit d’«un récit bourré de rebondissements, avec beaucoup de drame, quelques larmes et de beaux morceaux d’humour», promet Mme Poulin.