Semaine des bibliothèques au Québec: les activités sont maintenues, malgré la pandémie

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Ce 17 octobre marque le retour de la Semaine des bibliothèques publiques du Québec, qui se prolongera jusqu’au 24 octobre, sous le thème Ma biblio : toujours à mes côtés!

Cette 22e édition tenue en pleine pandémie veut mettre en lumière les efforts déployés par le réseau de bibliothèques pour demeurer «accessibles et inclusives», malgré la crise sanitaire.

De nombreuses activités en ligne sont organisées dans le cadre de la Semaine des BPQ, y compris par le réseau de bibliothèques de Gatineau, qui partagera une balado de Lise Careau, ainsi que des «coups de cœur» d’auteurs, entre autres.

Pourtant, vendredi, veille de l’inauguration de l’événement provincial, la région de l’Outaouais brillait par son absence, sur le site de l’ABPQ, et aucune activité gatinoise n’était mentionné dans la liste officielles des activités organisées pour la Semaine des BPQ. Cette simple omission sera «vite corrigée», a rassuré le service des communications de la Ville, contacté par Le Droit. 

Pas d’activités intérieures

Bien que l’accès aux bibliothèques de la province soit restreint, par les temps qui courent, certaines activités se dérouleront à l’intérieur des bibliothèques, dans le respect les consignes imposées par la Direction de la santé publique. 

Même si une partie de l’Outaouais est entrée en zone rouge, le 10 octobre dernier, les bibliothèques de Gatineau demeurent ouvertes (en conservant leur horaire habituel), mais le prêt sans contact est le seul service offert sur place. 

Autre petit cafouillage: contrairement à ce que pouvait laisser croire le site Internet de la Ville, qui jusqu’au 16 octobre affichait encore une liste d’activités intérieures, toutes les activités gatinoises prévues en bibliothèque sont bel et bien «suspendues jusqu’à nouvel ordre», a clarifié vendredi le services des communications de la Ville de Gatineau. 

«La Ville travaille présentement à mettre à jour toutes ses plateformes», a reconnu Rachel Rivard, du service des communications, en précisant que les personnes qui s’étaient inscrites à ces futures activités avaient «déjà été informées de la situation».

Lise Careau

Entre autres activités en ligne, la Bibliothèque de Gatineau partagera «les coups de cœur de vos auteurs préférés», assure Mme Rivard. Ainsi, Geneviève Charron 'humoriste auteure du livre Cours Toutoune), David Goudreault (la trilogie La bête), Bernard Lavallée (le nutritionniste urbain), Bryan Perro (Amos Daragon) et Anne Robillard (Les Chevaliers d'Émeraude) offriront des suggestions de lectures.

Dans ce cadre se tiendront aussi plusieurs activités avec  actuelle écrivaine en résidence de la Ville de Gatineau, l’auteure Lise Careau. L’écrivaine invitera le public à «écouter sa balado où elle décrit son œuvre et parle des répercussions de la pandémie sur le milieu littéraire». 

Des rencontres «en visioconférence» avec Mme Careau sont aussi au menu, afin d’échanger sur le parcours de l’écrivaine et lui demander conseil, ajoute Mme Rivard. Ces rencontres, qui peuvent être individuelles ou par groupes de trois participants, sont gratuites ; l’inscription demeure toutefois obligatoire. 

Les activités en ligne organisées par la bibliothèque de Gatineau dans le cadre de la Semaine des BPQ «seront ajoutées prochainement sur le site officiel de l’ABPQ», souligne-t-elle.

Nouvelles activités en ligne

Les activités en ligne de la Semaine des BPQ sont destinées tant aux enfants qu’aux adultes.

Cette édition propose deux nouveautés : le Biblio-Quiz et les jumelages littéraires en direct. Biblio-Quiz est constitué d’une série de questionnaires thématiques ludiques pour tester ses connaissances littéraires. Les jumelages donnent la parole à un tandem de bibliothécaires qui offrira, en direct, des suggestions personnalisées «pour combler l’appétit littéraire des adultes, des ados et des enfants». On accède à ces deux activités spéciales via la page Facebook de l’ABPQ, ou via Zoom.

Un Biblio-Quiz spécial famille est par exemple organisé sur le thème des Troll, gobelin, superhéros, dragon et compagnie!, dimanche 18 octobre de 10h30 À 11h30.  .


Les bibliothèques durant la pandémie

Dès les premières semaines de chamboulements liés à la COVID-19, les bibliothèques de la province ont bonifié les services en ligne déjà disponibles (tel que www.pretnumerique.ca, principale plateforme de prêts de livres numériques du réseau), et rapidement créé de nouvelles plateformes numériques (www.heureduconte.ca et www.quoilire.ca, notamment). 

Le réseau québécois a aussi développé une offre de prêts sans contact, développé la livraison de livres à domicile, et multiplié l’organisation d’événements virtuels.

Un sondage réalisé par l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) entre le 15 mars et le 30 juin 2020 pour «évaluer l’impact de la pandémie sur les bibliothèques du Québec» indique que le site Pretnumerique.ca a «connu une impressionnante montée en popularité». Cette période a été marquée par une augmentation des prêts de livres numériques de 117 % (+ 482 % en ce qui concerne les livres numériques jeunesse), mais aussi des livres audionumériques (+557 % ). 

L’offre de prêts numériques a été conséquemment bonifiée, puisque le nombre de livres numériques achetés par les bibliothèques publiques entre mars et juin 2020 a augmenté de 134 %, comparativement à la même période l’an dernier, rappelle l’ABPQ.

Le site Quoilire.ca, où l’on peut obtenir des suggestions de lecture(s) personnalisées, a reçu «plus de 5400 demandes» en seulement 4 mois, s’enorgueillit l’ABPQ.

D’autres éléments statistiques liés à ce sondage sont répertoriés ici.

La Semaine des bibliothèques publiques du Québec est organisée par l’ABPQ, en partenariat avec BIBLIOPRESTO.CA, le Réseau BIBLIO du Québec et Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BanQ).


Programmation virtuelle complète: semainedesbibliotheques.ca.

Renseignements pour les activités à Gatineau: portail municipal.