«Le cannabis en cuisine» de Jean Soulard

Salon du livre de l'Outaouais: notre sélection

Bibliophiles, à vos agendas : le 40e Salon du livre de l’Outaouais démarrera ce jeudi 28 février. Parmi les quelque 170 activités prévues dans et hors du Palais des congrès de Gatineau, où donner de la tête ? L’équipe des Arts a dressé, pour vous, une sélection de coups de cœurs et de curiosités, de la philosophie économique aux recettes au cannabis.

Écrire après #MoiAussi

#MeToo. À peu près tous les abonnés à un réseau social, quel qu’il soit, ont vu défiler ce hashtag au moins une fois à l’automne 2017. La vague initiée par Tarana Burke en 2007 est devenue marée ; cet raz-de-marée de dénonciations qui déferle encore a prouvé et confirmé à quel point le harcèlement et les agressions sexuelles sont répandus. À savoir si et comment ce torrent se répercute sur le monde littéraire, les auteures Chloé Savoie-Bernard, Fanie Demeule et Heather O’Neill en discuteront.

Quand ? Vendredi 1er mars, 16 h 30

Chloé Savoie-Bernard, Fanie Demeule et Heather O’Neill

____________________

Lawrence Cannon, mémoires politiques

Son parcours en politique est unique : en quatre décennies, Lawrence Cannon a été conseiller municipal à Québec et à Gatineau, ministre des Communications du Québec, ministre fédéral des Transports et des Affaires étrangères et ambassadeur du Canada à Paris. Son ouvrage Mémoires politiques relate plus qu’une carrière exceptionnelle ; il s’agit d’une véritable leçon d’histoire, de la Révolution tranquille à aujourd’hui. M. Cannon discutera de sa vie politique avec Paul Terrien, son ami, son ancien directeur de cabinet et l’auteur de sa biographie — et, accessoirement, un ancien journaliste et correspondant parlementaire au quotidien Le Droit.

Quand ? Vendredi 1er mars, 19 h

«Lawrence Cannon: Mémoires politiques» de Paul Terrien

____________________

Entretien avec Alain Deneault

Faut-il blanchir des forêts, licencier du personnel, s’évader du fisc et financer des dictateurs pour que la valeur d’une action monte ? Dans un système économique qui nous fait aimer l’argent, l’autocensure fait l’économie de ces questions. Le philosophe et sociologue Alain Deneault traitera de l’économie de la haine, sujet qu’il a décliné en 12 essais dans un recueil paru en 2011. Publié après les « poursuites-bâillons » de deux sociétés minières envers l’auteur, l’ouvrage dénonce, entre autres, la substitution de la franche discussion par des consensus que des experts imposent habilement. Pour ceux qui cherchent à s’éclairer sur le filtre marchand qui codifie le social.

Quand ? Samedi 2 mars, 17 h

Alain Deneault

____________________

Découvertes autochtones

Pour la première fois, le SLO réserve un espace physique à la littérature autochtone à l’Espace autochtone Ganojiwe — le terme anishinabe pour « parler ». Sous la thématique « Ose Ganojiwe », la peintre et auteure crie Virginia Pesemapeo Bordeleau, invitée d’honneur du Salon, discutera de son dernier recueil Poésie en marche pour Sindy. Le même soir, les éditions Mémoire d’encrier et Hannenorak plongeront dans la pensée et l’imaginaire des Premières Nations, des Métis et des Inuits lors de la causerie Nous sommes des histoires. Enfin, le samedi, la découverte de la littérature autochtone se fera en formule éclatée lors du Bingo Kwahiatonhk : avec musique et animateur-performeur, le jeu attribuera au hasard des œuvres à des lecteurs, qu’ils soient auteurs ou visiteurs. Les gagnants, bien sûr, pourront garder les livres.

Entretien avec Virginia Pesemapeo Bordeleau :

Quand ? Vendredi 1er mars 18h

Virginia P. Bordeleau

Causerie : nous sommes des histoires

Quand ? Vendredi 1er mars 19 h 30

Bingo littéraire Kwahiatonhk

Quand ? Samedi 2 mars, 15 h à 17 h

____________________

« Ose »... le cannabis

En légalisant le cannabis, le Canada a-t-il déclenché l’apocalypse ? Pas tout à fait ; les journalistes Philippe Mercure et Tristan Péloquin, coauteurs du Petit Livre vert du cannabis : Un guide de survie, donnent l’heure juste par rapport à cette substance encore méconnue, ni diabolique, ni inoffensive. Pour les foodies, Jean Soulard propose matière à élargir son répertoire de recettes au-delà du sempiternel brownie : pour son livre Le cannabis en cuisine, le chef a élaboré une gamme de façons d’intégrer le cannabis à la cuisine, de l’entrée au dessert, accords mets-vins inclus.

La légalisation du cannabis : les portes de l’enfer se sont-elles ouvertes ?

Quand ? Samedi 2 mars, 15 h 30

Le cannabis en cuisine avec Jean Soulard

Quand ? Dimanche 3 mars, 12 h

Jean Soulard

____________________

Des dérives du discours des radios-poubelles (entretien avec Jean-Jacques Pelletier)

Dans le roman Radio-Vérité, l’animateur vedette de Radio-V, fier défenseur « du droit du vrai monde à la vraie vérité », se fait enlever par un groupe mystérieux. Quelque part dans un sous-sol, le pauvre bougre subit la torture de l’écoute en boucle de son propre verbe violent et corrosif. Du côté des inspecteurs, l’enquête languit, jusqu’à ce que des auditeurs de la station entreprennent d’intervenir eux-mêmes... Ce suspense signé Jean-Jacques Pelletier suscite une réflexion sur le discours violent des radio-poubelles. Dans cet entretien, l’auteur proposera une analyse de l’essor de ces médias, qu’il perçoit comme une prémonition au ton qui a proliféré dans les réseaux sociaux et au sein de certains partis politiques dans la dernière décennie.

Quand ? Samedi 2 mars, 16 h

Jean-Jacques Pelletier

____________________

Bordel littéraire

Un « bordel » dans l’ambiance intime d’une maison (Fairview, dans le cas présent) et une plage-horaire à garder Mémé couchée. Assemblez les indices : le Bordel littéraire, l’un des événements « hors les murs » du SLO, propose une soirée de poésie érotique. Et comme l’acte ne se limite pas qu’à la chambre à coucher — l’acte de lire, évidemment —, les poètes s’épancheront dans chaque pièce de la résidence, du sous-sol à la salle de bain, dans différentes mises en scène. Biz, Catherine Bellemare, José Claer, Sonia Sophie Courdeau, Marie-Andrée Gill, Daniel Groleau-Landry, Julie Huard, Justin Laramée, Virginia Pesemapeo Bordeleau, Guy Perreault et Danièle Vallée seront les guides de cette « promenade sensorielle ».

Quand ? Samedi 2 mars, 23 h

Où ? Maison Fairview (100 boulevard Gamelin, Gatineau)

Bordel littéraire

+++

LIRE HORS DES SENTIERS BATTUS

Pour le jeune public, le 40e SLO a prévu toutes sortes d’activités littéraires ludiques. Dans l’enceinte du salon, on vise la jeunesse avec plusieurs gros canons — des dragons de Seyrawyn à Géronomo Stilton en passant par les superhéros DC/Marvel, sans oublier Léon (d’Annie Groovie), Gargouille (de Tristan Demers) ou Les Dragouilles (de Maxim Cyr et Karine Gottot) — parmi quelque 70 animations qui se veulent non seulement littéraires, mais interactives.

Voici trois suggestions/coups de cœur jeunesse — une par tranche d’âge...

 1) Une anguille se tortille, se tortille!

La conteuse acadienne Marie-France Comeau propose un récit qui ne se contente pas de titiller l’ouïe, mais qui sollicite les cinq sens, en explorant notamment la respiration et la mémoire olfactive. Elle invite le jeune public à partir à la découverte de la faune et de la flore en sa compagnie, le long d’un chemin bordé de musique et d’images.

Jeudi 28 février, à 12 h 30, Scène Jacques-Poirier

Marie-France Comeau

2. Lire hors des sentiers battus

Trois voix feront la lecture de titres jeunesses parmi ceux sélectionnés pour le Prix des libraires du Québec (PLQ). Ces titres présentent la particularité d’aborder des sujets « non conventionnels », en littérature jeunesse. Avec tendresse, humour ou sagesse, ils osent aborder la surconsommation, les changements climatiques, la déficience intellectuelle, le handicap, etc. Les lauréats des PLQ-jeunesse ont été dévoilés jeudi (prixdeslibraires.qc.ca).
Vendredi 1er mars, à 11 h 30, Scène Jacques-Poirier

Les lauréats des PLQ-jeunesse ont été dévoilés jeudi

3. Entretien avec Justin Laramée

L’auteur, comédien et dramaturge Justin Laramée parlera du roman Quatre Mélanie et demie, qu’il a tiré de sa pièce de théâtre 4 fois Mélanie 1/2. Ce « roman insolite » publié aux Éditions Québec Amérique, qui l’a rangé dans sa nouvelle collection « La Shop », réservée aux textes subversifs et sans complexes, qui cherchent ouvertement à susciter le trouble du lecteur. (La collection abrite notamment À l’abri des hommes et des choses, de Stéphanie Boulay.)
Samedi 2 mars, 15 h, à L’Apostrophe

Justin Laramée

En réalité, le SLO débute même dès le 26, pour les écoles de la région ayant eu la bonne idée d’inviter les auteurs de la Tournée jeunesse à leur rendre visite, dans le cadre de rencontres et d’ateliers. Cette année, les auteurs Rhéa Dufresne (Sven le Terrible), Audrée Archambault (Sarah-Lou), Emilie Lussier (Pars, cours), Jean Morin (Les soucis d’un Sansoucy) et Julien Paré-Sorel (Aventurosaure) y participent, tout comme l’invitée d’honneur-jeunesse du SLO, Stéphanie Lapointe (Fanny Cloutier).