À moins d’une semaine de la 41e édition du Salon du livre de l’Outaouais (SLO), des auteurs se prêtent au jeu de questions en rafale en lien avec le thème du SLO De quel livre tu te chauffes? et confient leurs plaisirs de lecteurs.

Salon du livre de l'Outaouais: ces livres qui font brûler d’envie 

À moins d’une semaine de la 41e édition du Salon du livre de l’Outaouais (SLO), des auteurs se prêtent au jeu de questions en rafale en lien avec le thème du SLO De quel livre tu te chauffes? et confient leurs plaisirs de lecteurs.

GUY BÉLIZAIRE

Auteur de l’Outaouais originaire de Haïti. Il a publié à l’automne son deuxième ouvrage, le roman Rue des rêves brisés aux éditions L’Interligne. 


Quel genre de livres vous allume?

Mis à part la science-fiction, je suis allumé par tous les genres littéraires, en autant que le livre soit bien écrit et que le sujet m’intéresse. Évidemment, j’ai des préférences : romans, essais et nouvelles.


Quel livre vous réchauffe le cœur ou les sens?

Difficile d’en mentionner un seul! S’il faut en citer un, ce serait Gouverneur de la rosée de Jacques Roumain.


Quel auteur brûleriez-vous de rencontrer?

J’aurais bien aimé rencontrer Romain Gary – un personnage intrigant, mystérieux et fascinant.

Guy Bélizaire

Quel livre et/ou auteur vous a marqué au fer rouge?

Ils sont plusieurs (livres et auteurs) à m’avoir marqué – mais pas au fer rouge. Ce sont eux qui m’ont donné le goût de la lecture et sûrement, ont fait de moi un écrivain.

Je commencerai par les bandes dessinées de mon enfance (Ombrax, Blek, Akim, Zembla, Miki, etc.). Ensuite Le Club des cinq, Bob Morane, Doc Savage, Guy des Cars, Michel Zevaco, San Antonio.

Et puis, tous les autres : Jacques Roumain, Jacques Stephen Alexis, Victor Hugo, Antonio Skarmeta, Gabriel Garcia-Màrquez, Dostoïevski, Romain Gary, Albert Camus, Gilles Archambault. 


Quel auteur attise votre curiosité?

Là encore, je dirais plusieurs auteurs : Jacques Roumain pour Gouverneur de la rosée, René Dépestre pour son parcours, Romain Gary (tel que mentionné plus haut et pour La vie devant soi), Gilles Archambault, un auteur singulier, Gabriel Garcia-Màrquez pour toute son œuvre.

+

DANIÈLE HENKEL

Femme d’affaires et ex-dragonne. Elle est également auteure et a publié récemment son troisième ouvrage, Ces différences qui nous rassemblent aux éditions Plon.  


Quel genre de livres vous allume?

Des livres qui sont bons pour le mieux-être, qui sont porteurs de paix.


Quel livre vous réchauffe le cœur ou les sens?

Le petit prince d’Antoine de Saint-Exupéry et Le Prophète de Khalil Gibran. Ce sont mes livres de chevet depuis toujours.

Danièle Henkel

Quel auteur vivant ou mort brûleriez-vous de rencontrer?

Il y a un, et c’est un peu fleur bleue. (Rires) Il était présent dans mes pires moments de jeune fille, je me réfugiais dans ses livres : Guy Des Cars. Son héroïne était une rouquine. Et comme j’étais une rouquine, je trouvais ça plaisant de m’évader dans ses histoires.


Quel est votre prochain livre sur le grill?

The One Thing en anglais. C’est l’apprentissage – ou le retour à la base. On fait beaucoup trop de choses en même temps. Pourtant, si on se focalisait sur une chose et qu’on s’assurait que cette chose est la bonne, il y aurait un effet domino, toutes les autres choses se feront aussi.


Quel auteur attise votre curiosité?

Dany Laferrière attise tout le temps ma curiosité. C’est vraiment quelqu’un d’intéressant de par son parcours; et aussi son dernier livre illustré, Vers d’autres rives. Je trouve ça intéressant comme changement de cap, c’est créatif.

+

ARIANNE GAUTHIER (ARI CUI CUI)

Soprano, créatrice et interprète du personnage Ari Cui Cui, originaire d’Aylmer. Elle est également l’auteure de sept livres.   


Quel genre de livres vous allume?

J’aime les livres sur l’éducation, le bien-être et la méditation. J’aime aussi la littérature jeunesse. Les livres de recettes, les romans et la poésie. 


Quel livre vous réchauffe le cœur ou les sens?

L’amant de Marguerite Duras. 


Quel auteur brûleriez-vous de rencontrer?

Dany Laferrière et Kim Thuy. 

Arianne Gauthier (Ari Cui Cui)

Quel livre vous a marqué au fer rouge?

Le livre de mon amie Myriam Beaudoin Hadassa publié aux éditions Leméac.


Quel est votre prochain livre sur le grill?

Le poisson et l’oiseau de Kim Thuy. Je voudrais aussi relire le livre de mon amie Lydia Bouchard S’envoler presque. J’avais eu la chance de lire son manuscrit, c’est très poétique. 


Quel auteur attise votre curiosité?

Kim Thuy. J’aime vraiment son univers fantastique, sa façon de décrire. 


Avez-vous un genre littéraire de prédilection selon la température ou la saison?

Au printemps et en été les romans merveilleux et fantastique. À l’automne, ce sont plus les livres d’informations où je peux apprendre quelque chose parce que je suis en mode retour à l’école à cette période. Souvent, je suis en plein dans l’écriture de chansons, donc je me replonge plus facilement dans des livres sur l’éducation, sur la psychologie.

+

MONIA MAZIGH 

Auteure ottavienne d’origine tunisienne et militante pour les droits de la personne


Quel genre de livres vous allume?

Les romans historique. J’aime les livres qui tournent autour d’un lieu, qui dessinent des lieux réels. J’aime découvrir une ville à travers la description, le contexte, ou en suivant des personnages qui [en arpentent] les rues et les quartiers. C’est en lisant Zola, plus jeune, que j’ai découvert la France et sa géographie [Monia Mazigh a grandi en Tunisie, NDLR]. Les endroits, ça me fascine.

Monia Mazigh

Quel livre et/ou auteur vous a marqué au fer rouge?

Pendant que j’écrivais Farida, l’auteur turc Orhan Pamuk (lauréat du prix Nobel de littérature 2006) m’a beaucoup inspiré – notamment son plus récent titre intitulé Cette chose étrange en moi. J’avais vraiment l’impression de découvrir Istanbul à travers ses mots et le regard de ses personnages. 


Quel auteur vivant ou mort brûleriez-vous de rencontrer?

J’ai découvert récemment Rafik Shami, un écrivain syrien qui vit en Allemagne, que j’aimerais beaucoup le rencontrer. Son parcours [d’immigrant] me rappelle le mien.


Quel livre attise votre curiosité?

Je lis de plus en plus en anglais : j’ai dévoré Reproduction [de Ian Williams] le livre qui a remporté le Giller Prize l’an dernier. [...] En revanche, je n’aime pas du tout les livres d’horreur ni la science-fiction.

+

DANIEL GROLEAU-LANDRY

Poète et auteur-compositeur-interprète d’Ottawa (Rêver au réel ; Fragments de ciel)


Quel genre de livres vous allume?

J’aime la poésie, les romans de Stephen King et la littérature érotique.


Quel livre vous réchauffe le cœur ou les sens?

Je n’ai jamais ressenti autant d’émotions que quand j’ai lu The Stand de Stephen King ou Testament de Clive Barker


Quel auteur vivant ou mort brûleriez-vous de rencontrer?

Clive Barker [Hellraiser; Cabal; Candyman, etc.], pour pouvoir bavarder en potinant sur les humains; et je lui demanderais comment il fait pour créer des univers et des tournures aussi complexes. 

Daniel Groleau-Landry

Quel livre/auteur vous a marqué au fer rouge?

J’en ai cinq. L’homme invisible/the Invisible Man de Patrice Desbiens. La marche à l’amour de Gaston Miron. L’intégrale de la série The Dark Tower, de Stephen King. Testament de Clive Barker. Et l’anthologie des œuvres d’Edgar Allan Poe.


Quel est votre prochain livre sur le grill?

Mon prochain livre s’appelle De neiges et d’émeraudes.


Quel auteur et/ou livre attise votre curiosité?

Natasha Kanapé Fontaine m’inspire pour deux raisons spécifiques que je ne nommerai pas. Je suis aussi intrigué par une brochette d’auteurs des éditions Prise de parole [à Sudbury]. J’ai aussi écrit un poème pour un album de synthwave pis j’ai hâte que ça sorte, hé hé hé! 


Avez-vous un genre littéraire de prédilection selon la température ou la saison?

Non. Poésie for life.

+

GUY BADEAUX (BADO)

Dessinateur et caricaturiste du journal Le Droit.


Quel genre de livres vous allume?

Les biographies.


Quel auteur vivant ou mort brûleriez-vous de rencontrer?

George Orwell.

Guy Badeaux

Quel livre vous a marqué au fer rouge?

Après-guerre, une histoire de l’Europe depuis 1945, de Tony Judt


Quel est votre prochain livre sur le grill?

Paris 1919, de la Canadienne Margaret MacMillan


Quel auteur attise votre curiosité?

Graham Green.

+

CHRISTIAN QUESNEL

Bédéiste, auteur de Ludwig et Félix Leclerc - l’alouette en liberté.


Quel auteur vivant ou mort brûleriez-vous de rencontrer?

Le mangaka Gô Nagai. D’une grande richesse, son œuvre est, en Occident, éclipsée par l’énorme succès qu’a connu son UFO Robot Grendizer – c’est-à-dire Goldorak. Une œuvre traversée par les thèmes de l’écologie, les rites de passage et d’initiation, l’émancipation, la guerre, et l’affiliation [comme en témoignent] Shin Mao Dante, Devilman, la saga Mazinger Z et Cutey Honey. J’aimerais lui poser plein de questions sur les passerelles qui relient sa vie et son œuvre, mais je suis persuadé que je resterais figé en sa présence.

Christian Quesnel

Quel livre vous a marqué au fer rouge?

Définitivement la BD La ballade de la mer salée, d’Hugo Pratt. Au premier abord, c’est un récit d’aventures classique inspiré de L’Ile au trésors... mais l’histoire se déploie en révèlant la complexité psychologique des personnages et la grande culture générale de l’auteur. C’est la découverte de cet album, à 14 ans dans la bibliothèque de la polyvalente l’Érablière, qui a provoqué chez moi le désir de faire de la BD mon métier.