Evelyne Brochu
Evelyne Brochu

Notre suggestion: dans le cocon d’Evelyne Brochu

Presque tous les lieux culturels sont fermés en raison de la COVID-19. L’art demeure accessible et peut jouer un rôle réconfortant. L’équipe des arts du Soleil va s’efforcer de vous le démontrer, à commencer par une suggestion quotidienne pour vous aider à garder le moral.

L’automne dernier, Evelyne Brochu nous a ouvert une nouvelle porte sur son univers artistique. Nous la connaissions comédienne, voilà qu’elle s’est dévoilée chanteuse grâce à l’album Objets perdus, mitonné avec son grand ami auteur-compositeur-interprète Félix Dyotte.

Comme bien des musiciens, elle devait prendre la route avec ses chansons avant d’être freinée par la pandémie. Elle a donc saisi l’occasion de partager un mini-concert intime qu’elle avait dans ses tiroirs. Laissons à la principale intéressée le privilège de vous le présenter :

«Il y a un an presque jour pour jour, les amies magiques de chez Bien à vous nous ont invités à faire quatre chansons dans un lieu merveilleux. On est montés dans plein de chars, avec le band. Le même band qui aurait dû se retrouver sur scène à nos côtés dans quelques jours. On a fait de la musique toute la journée. Ça a donné une petite bulle de quinze minutes, pleine de tendresse, qui est restée dans nos coffres patiemment. Comme une prémonition mystère, comme un cadeau gardé dans un tiroir, comme un «je t’aime» qu’on ne dit pas tout de suite, comme une petite bouteille de bulles sneaky qu’on garde au frigo pour une célébration encore inconnue, on a attendu le bon moment. D’ici le jour où on pourra se voir en vrai, on vous souhaite que le printemps soit doux malgré tout. En attendant les feuilles et les magnolias, voici un peu de musique. xxx»

À voir sur YouTube ici.