Jérémy Demay sera en spectacle à la salle Pierrette-Gaudreault à Jonquière, le 18 janvier prochain.

La vie, le non-développement personnel et Jérémy Demay

Après La liste et La suite, Jérémy Demay récidive et publie son troisième livre, La vie, un livre sur le « non-développement personnel ».

Habituellement connu pour ses spectacles d’humour, Jérémy Demay est pourtant en voie de se tailler une place sur le marché du livre québécois. Avec La vie, l’auteur propose une nouvelle façon de voir la vie axée sur l’acceptation de soi plutôt que l’amélioration continue, une formule qui revient souvent dans les livres traitant de développement personnel. L’œuvre est une retranscription d’une conversation de cinq heures entre Jérémy Demay et Franck Lopvet, auteur et conférencier qui anime des ateliers de développement personnel. M. Demay et lui se sont rencontrés lors de l’un de ces séminaires.

Selon Jérémy Demay, La vie est en continuité avec ses deux prédecesseurs et aborde le même sujet que ceux-ci, soit « comment vivre une vie plus douce. »

« Franck est quelqu’un qui est franc, j’ai été aidé par sa façon de voir la vie. » Il précise que l’ouvrage veut exprimer une nouvelle façon de voir les choses, même si cela amène parfois des réflexions qui peuvent confronter des croyances populaires. « J’imagine que [certaines réflexions] peuvent confronter, mais pourquoi pas ? On n’est pas obligé d’aimer ce qu’il y a dans mon livre. J’écris pour susciter le débat, je pense que ça fait du bien d’aller dans les nouvelles façons de penser. La plupart de ces livres disent toujours la même chose. Je veux redéfinir quelque chose, poser un regard nouveau, proposer autre chose que du conventionnel. C’est nouveau à plein de niveaux et c’est pour ça que je suis heureux de signer mon nom sur ce livre. »

Après La liste et La suite, Jérémy Demay présente La vie, qui relate une conversation entre l’auteur et son bon ami, Franck Lopvet.

L’humoriste explique également être le lien entre le livre La vie et son spectacle Vivant. « Mon spectacle a un fond humaniste, mon livre a quelque chose d’humaniste. Le lien, c’est moi ! Je me sens vivant. » Malgré les trois livres à son actif, M. Demay soutient qu’il se voit encore comme un humoriste, mais avant tout, comme un être humain. « Je me considère comme un humain qui a envie de faire plein de choses, de l’humour, des livres, de la pub, de la télé. J’ai envie de m’exprimer de différentes façons. » Il considère également avoir acquis de la sagesse par le biais de ses ouvrages, qui influencent aussi sa carrière.

« Ça m’a fait murir, ça reflète des discussions que j’ai avec Franck. Ça a un gros impact dans ma vie et donc, naturellement, sur mon métier. »

Jérémy Demay présentera son spectacle Vivant à la salle Pierrette-Gaudreault, à Jonquière, le 18 janvier prochain.