La Librairie Réflexion a fermé ses portes de manière définitive lundi.

La Librairie Réflexion ferme ses portes

Véritable institution depuis les années 80 dans dans la région, la Librairie Réflexion n’est plus. Le commerce a fermé ses portes de manière définitive lundi.

La directrice générale et vice-présidente de la librairie, Lynne Leach, a confirmé la nouvelle au Droit, sans fournir plus de détails. 

Une affiche d’un syndic de faillite a été installée sur la porte d’entrée du commerce. 

Il y a un an, la Librairie Réflexion avait quitté les Galeries de Hull, où elle logeait depuis 1994, entre autres en raison d’un loyer jugé trop élevé et d’une baisse d’achalandage. 

Le commerce de livres, de papeterie, de jeux et de magazines avait déménagé ses pénates sur le boulevard Saint-Joseph, à proximité des concessionnaires automobiles. 

Sur le site web de l’entreprise, on indiquait que selon les saisons, l’équipe comptait entre 40 et 60 employés. 

À noter que le fondateur de la Librairie Réflexion, Roger Vaillant, est décédé le 3 juin à l’âge de 65 ans. 

L’autre succursale, située au 405, boulevard Maloney Est, avait fermé ses portes récemment.