Gatineau est la deuxième ville à accueillir l'installation <em>Ceci n'est pas une pub</em>, qui a été présentée à Québec en octobre dernier.
Gatineau est la deuxième ville à accueillir l'installation <em>Ceci n'est pas une pub</em>, qui a été présentée à Québec en octobre dernier.

Ceci n’est pas une pub: la littérature s’affiche dans les rues du Vieux-Hull

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Messages littéraires, affiches poétiques, expositions de textes et de planches de BD: les murs du Vieux-Hull seront placardés de contenus littéraires, du 20 novembre au 6 décembre, dans le cadre de l’initiative Ceci n’est pas une pub.

Cette campagne donnera à voir, lire ou même entendre – grâce à des capsules audio – des textes inédits et des dessins d’une cinquantaine d’auteurs et d’autrices. 

Mots, poèmes et illustrations et autres fragments littéraires, «exposés dans les rues et lieux inusités», illumineront ainsi le quotidien des passant.e.s, explique dans un communiqué le SLO.

Cette «invitation à laisser la littérature envahir l’espace public» est une création du festival Québec en toutes lettres (QTL), en collaboration avec Québec BD, qui ont trouvé à Gatineau l’oreille attentive du Salon du livre de l’Outaouais (SLO), de la Maison des arts littéraires et de la Ville de Gatineau, devenus partenaires diffuseurs. 

L’installation s’inscrit dans la programmation du Sentier culturel. Le Rendez-vous de la bande dessinée de Gatineau (RVBDG) y collabore.

«Sublimer l’espace public»

Gatineau est la deuxième ville – après Québec, qui l’a hébergé en octobre – à accueillir ce projet dont l’objectif avoué est de «sublimer l’espace public» au moyen de la littérature. 

« Les mots peuvent agir comme des lucioles, éclairer, aider à reconstruire. La parole littéraire, lumineuse, renoue avec le sensible et le beau», suggère la directrice artistique de l’exposition, Isabelle Forest.

L’initiative est complétée par un concours permettant de remporter des livres et des bons d’achat dans l’un des commerces et restaurants du centre-ville ayant accepté de participer à l’initiative.

Le volet concours – auquel on peut participer via les réseaux sociaux – bénéficie du soutien de Vision Centre-Ville, indique le communiqué.

L’objectif avoué de l'exposition est de «sublimer l’espace public» au moyen de la littérature.

Auteurs

Ceci n’est pas une pub relaiera des textes inédits de Mélikah Abdelmoumen, Daphné B., Alain Beaulieu, Virginie Beauregard D., Mickaël Bergeron, Sophie Bienvenu, Geneviève Boudreau, Gabrielle Boulianne-Tremblay, Esther Croft, Marie Darsigny, Carole David, Virginie DeChamplain, Louise Desjardins, Roxane Desjardins, Charles Dionne, Hélène Dorion, Alexandre Dostie, France Ducasse, Dominique Fortier, Jonas Fortier, Carolanne Foucher, Véronique Grenier, Alice Guéricolas-Gagné, Aurian Haller, Louis Hamelin, Suzanne Jacob, Tania Langlais, Perrine Leblanc, Daniel Leblanc-Poirier, Suzanne Myre, Jean-Christophe Réhel, Gabriel Robichaud, Anne-Julie Royer, Charles Sagalane, Isabelle Saint-Loup, Jocelyne Saucier, Michaël Trahan, Hélène Vachon, Christiane Vadnais, Laurence Veilleux, Mélissa Verreault, Félix Villeneuve, Marie-Hélène Voyer et Audrée Wilhelmy.

Les passant.e.s pourront également apprécier des planches de Bach, Sophie Bédard, André-Philippe Côté, Guillaume Demers, Alexandre Fontaine Rousseau, Mélanie Leclerc, Obom, Louis Rémillard, Mélodie Vachon Boucher, Velm et François Vigneault.

Le parcours sera agrémenté d’éléments destinés à la jeunesse, grâce aux poèmes et illustrations signés Michel Pleau et Paul Bordeleau.


Renseignements: SLO ; QTL