Les prières du Québec Redneck Bluegrass Project ont été exaucées, puisque la prévente du livre <em>J’ai bu</em>, qui renferme aussi un disque, ont dépassé les attentes.
Les prières du Québec Redneck Bluegrass Project ont été exaucées, puisque la prévente du livre <em>J’ai bu</em>, qui renferme aussi un disque, ont dépassé les attentes.

L'hymne à la liberté du Québec Bluegrass Project

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Un livre grand comme la rivière Saguenay et qui charrie toutes sortes d’affaires, y compris un album. C’est ainsi qu’on peut définir J’ai bu, une oeuvre signée par les musiciens du Québec Redneck Bluegrass Project et quelques membres de leur famille élargie. Disponible en magasin depuis vendredi, il montre à quel point ce projet né en Chine, désormais centré au Québec, constitue un espace de liberté dont on retrouve peu d’équivalents en cette époque si formatée.