Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'exposition<em> Unzipped</em> sur la carrière des Rolling Stones sera présentée à Kitchener en première canadienne.
L'exposition<em> Unzipped</em> sur la carrière des Rolling Stones sera présentée à Kitchener en première canadienne.

Les Rolling Stones «exposés» en première canadienne

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Article réservé aux abonnés
 Le public canadien aura cet automne l’occasion d’apprécier en grande première UNZIPPED, la « plus grande exposition » consacrée aux Rolling Stones jamais réalisée.

L’exposition sera présentée à Kitchener, en Ontario : elle s’installera à THEMUSEUM, qui l’accueillera du 30 novembre 2021 au 27 février 2022.

UNZIPPED, qui se définit comme une « rare plongée immersive » au sein de la légendaire formation rock, donne à voir « plus de 300 objets originaux » — tirés, pour la plupart, de la collection personnelle des Rolling Stones.

On peut y découvrir, disséminés dans un espace de près de 1 000 mètres carrés, des costumes de scène, des éléments de décor de certaines tournées, des instruments prêtés par les musiciens ainsi que des « artefacts uniques », tels que de « rares bandes audio et vidéo », et divers objets personnels permettant de retracer la vie du band — comme ces « carnets intimes » où ont été consignés certains souvenirs.

Parmi les pièces maîtresses de cette ambitieuse exposition, figurent une réplique du studio d’enregistrement des Stones, ainsi qu’une reconstitution « réaliste et immersive » du Edith Grove, leur célèbre appartement londonien situé dans le quartier de Chelsea.

Plusieurs instruments de musique font évidemment partie de l'exposition.

Concert multimédia

L’exposition entend célébrer par la bande les nombreuses collaborations artistiques des Rolling Stones, lesquelles ne se limitent pas à la musique, mais débordent sur le cinéma, les milieux du design, de la mode et des arts visuels. UNZIPPED témoigne de cette ébullition artistique via des œuvres originales d’Andy Warhol, Martin Scorsese ou Alexander McQueen (entre autres), et des compagnies telles que Prada et Dior.

Le parcours de UNZIPPED se conclut sur la présentation multimédia d’un concert des Rolling Stones, cherchant à faire vivre au spectateur « une époustouflante expérience tridimensionnelle ».

L’exposition — qui a déjà été présentée à Londres, aux États-Unis en Australie et en Asie — cherche à conduire le visiteur « en coulisses », en proposant un « regard immersif, derrière le rideau », sur le quatuor rock qui roule sa bosse depuis près de 60 ans.

Les pochettes d'albums, dont plusieurs sont l'oeuvre d'Andy Warhol, seront exposées.

Une braguette à dézipper

Le titre UNZIPPED ferait allusion à l’album Sticky Fingers, dont la pochette (un concept signé par Andy Warhol) avait fait grand bruit à sa sortie, en 1971. On y voyait en gros plan un entrejambe masculin portant des jeans étroits, la braguette bien en évidence. De véritables fermetures éclair ornaient les premières éditions vinyles ; comme l’objet métallique risquait d’endommager les vinyles une fois qu’ils étaient empilés, les fermetures éclair furent rapidement ouvertes par les disquaires et les acheteurs, de façon à ce que la tirette se retrouve au centre du disque vinyles, là où ne se trouvent pas de microsillons. 

Sticky Fingers est aussi le premier album où figure la célèbre image qui allait devenir le logo des Rolling Stones : une bouche féminine tirant la langue.

Inauguration repoussée

« Les restrictions » sanitaires liées à la COVID-19 — qui avaient forcé les Rolling Stones à retarder la tournée estivale prévue en 2020 — ont aussi contraint THEMUSEUM à repousser d’un mois la date d’inauguration de UNZIPPED, initialement prévue le 2 novembre, indique l’institution muséale par voie de communiqué.

THEMUSEUM est toutefois temporairement fermé depuis le 13 novembre en raison de l’actuelle pandémie, mais la billetterie en ligne est ouverte.

« Nous avons déployé des efforts constants auprès de la communauté muséale internationale pour obtenir cette exposition itinérante aussi vite et aussi sécuritairement que possible », précise le pdg de THEMUSEUM, David Marskell.

UNZIPPED est la toute « première exposition internationale » montée par les Stones eux-mêmes, rappelle DHL, la firme qui chapeaute la mise en place du projet.

Expo revampée

L’entreprise en profite pour mentionner que l’exposition a été « revampée » en 2020, lors de sa présentation à travers l’Europe. Spécialisée dans l’offre de solutions logistiques, DHL compte quelque « 380 000 employés répartis dans plus de 220 pays ».

THEMUSEUM aménagera aussi un Voodoo Lounge composé d’un bar, accessible (aux personnes âgées de 19 ans et plus) en soirée, à l’occasion de Vendredis Paint it Black Fridays.

THEMUSEUM, qui a ouvert ses portes dans le centre-ville de Kitchener en 2003, se présente comme un musée « nouveau genre », mettant en valeur « les idées et les expériences » plutôt que les « objets poussiéreux ».

Renseignements : rollingstones.com/exhibition