Les marionnettes et les autistes

Dans le cadre du programme «Une école accueille un artiste», Salim Hammad, marionnettiste, passe un mois à temps plein dans une classe accueillant des élèves qui vivent avec le trouble du spectre de l’autisme (TSA) à la Polyvalente des Monts, à Sainte-Agathe-des-Monts.

Les jeunes apprennent à créer des histoires, ils fabriquent des marionnettes et les manipulent, puis ils donneront à la fin du processus un spectacle pour tous les élèves et les parents de l’école.

Chemin faisant, ils apprennent à se concentrer, à interagir et collaborer avec les autres, à se faire confiance, à improviser et à être fiers d’eux-mêmes. Ils sortent de leur zone de confort, eux qui aiment ce qui est prévisible et routinier.

On peut voir la capsule ici.