Michel Côté et Louis-José Houde dans une scène de De père en flic 2

Les films québécois les plus vus en salle en 2017

La fréquentation des cinémas a connu une hausse au Québec en 2017, comparativement à l’année précédente, alors que les films québécois ont réussi à doubler leur part de marché.

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) rapporte mardi que les cinémas québécois ont enregistré 19,5 millions d’entrées en 2017, soit une hausse de 4 % comparativement à 2016.

Les revenus enregistrés aux guichets ont augmenté de 5 %.

Les films québécois ont enregistré 2,6 millions d’entrées en 2017, soit plus du double des entrées de 2016. La part des entrées attribuables aux films québécois est passée de 6,5 % en 2016 à 13,3 % en 2017. Les recettes de ces films, qui s’élèvent à 19,6 millions $ en 2017, sont en hausse de 115 % par rapport à 2016.

La comédie De père en flic 2 s’est hissée au sommet du palmarès des films les plus vus au Québec en 2017, avec 683 000 entrées. Une autre comédie québécoise, Bon cop bad cop 2, avec 602 000 entrées, s’est glissée dans le trio de tête, en troisième position. La belle et la bête s’est glissé entre les deux.

Selon l’ISQ, il s’agit de la première fois que deux des trois premières places au palmarès sont occupées par des films québécois depuis 2003.

Cinq films québécois occupent une place parmi les 50 films les plus vus au Québec en 2017.