Les arts express

Le monde de la danse en deuil de Chantal Bellehumeur

Figure marquante de la danse au Québec pendant une soixantaine d’années, Chantal Bellehumeur s’est éteinte le 10 janvier. La disparue avait assuré la direction artistique de Danse Partout de 1976 à 1986. L’actuelle École de danse de Québec — fruit de la fusion de l’École Danse Partout et d’Acadanse — a été l’une de ses contributions majeures à ce domaine artistique de la capitale.

Chantal Bellehumeur a commencé sa carrière en 1956 avec Ludmilla Chiriaeff. Membre des Grands ballets de 1964 à 1968, le public a pu la découvrir dans plusieurs émissions de Radio-Canada, en qualité de soliste. 

Après avoir étudié à Paris, en 1968, elle enseigne la danse moderne à L’école supérieure de danse du Québec et à L’Académie des grands ballets à Québec. C’est à cette époque qu’elle fonde, avec des collègues de la capitale, un groupe qui deviendra la compagnie Danse Partout. 

Mme Bellehumeur s’était éloignée de la danse professionnelle au cours des deux dernières décennies. Détentrice d’un certificat en Pilates, elle a enseigné cette méthode au CEPSUM de l’Université de Montréal de 2007 à 2017.

Une cérémonie en sa mémoire se tiendra jeudi, de 18h à 22h, au complexe funéraire Alfred Dallaire Memoria, au 1111, Laurier Ouest, à Montréal.  Normand Provencher

***

Une victime présumée de R. Kelly dit avoir été menacée

NEW YORK — L'une des victimes présumées de R. Kelly a assuré lundi avoir été menacée par le chanteur américain et son équipe après avoir assigné la vedette en justice, son avocate révélant l'ouverture d'une enquête à New York. Grande figure du R&B des années 90, auteur du titre I Believe I Can Fly, R. Kelly défraie aujourd'hui la manchette après la diffusion d'un documentaire accablant la semaine dernière, dans lequel plusieurs femmes l’accusent d'avoir eu des relations sexuelles avec des jeunes filles de moins de 16 ans alors qu'il était majeur, et de s'être entouré de femmes transformées en esclaves sexuelles. La mère de Faith Rodgers a assuré qu'elle et son mari ont également reçu des menaces.  AFP

***

La Guilde des acteurs critique l'académie des Oscars

NEW YORK — La Guilde américaine des acteurs (SAG) demande à l'académie qui organise les Oscars de ne plus empêcher les vedettes d'assister à d'autres cérémonies avant la remise des Oscars. Dans une rare déclaration critique, la SAG a déclaré avoir reçu de nombreuses informations selon lesquelles l'Académie des arts et des sciences du cinéma pressait les acteurs de ne se présenter qu'aux Oscars, qui auront lieu le mois prochain. Plusieurs remises de récompenses ont lieu avant, notamment les prix de la SAG, le 27 janvier.  La Presse canadienne

***

Le CRTC permet à TVA d'acquérir Évasion et Zeste

OTTAWA — Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) permet au Groupe TVA d'agrandir son répertoire de chaînes spécialisées, avec l'acquisition d'Évasion et Zeste. Dans une décision rendue lundi, le CRTC juge que la transaction «sert l'intérêt public et favorise l'atteinte des objectifs à l'égard du système canadien de radiodiffusion, énoncés dans la Loi sur la radiodiffusion». Selon le CRTC, le groupe pourra faire «rayonner» ces chaînes et «favoriser la production d'émissions originales de langue française de qualité et la promotion du talent canadien».  La Presse canadienne