Les arts en bref

L'actualité artistique du jour, en quelques mots...

Stanley Wany lève un voile sur ses œuvres récentes

L’artiste visuel et bédéiste Stanley Wany (Agalma) invite le grand public à découvrir ses récentes aquarelles et encres de Chine, réunies sous le titre « INTERNALITÉS ». Les œuvres sont exposées du 14 septembre au 10 novembre à la Librairie  & Galerie d’art Bouquinart (secteur Aylmer). Diplômé du programme BD de l’Université du Québec en Outaouais et fondateur du magazine Trip, Stanley Wany mêle scènes du quotidien et images symbolistes et mythologiques pour créer des amalgames surréalistes. Il s’inspire graphiquement de Gustav Klimt et Gustave Doré, mais aussi aux écrits de Joseph Campbell et Carl Jung. INTERNALITÉS regroupe plus d’une trentaine d’œuvres de petits et grands formats. Un vernissage se tiendra samedi 14 septembre de 14 h à 17 h, en présence de l’artiste.

Renseignements : 819-332-3334 ; galerie@bouquinart.ca

***

Souljazz Orchestra en vadrouille

Il y aura un nouvel album pour The Souljazz Orchestra. Chaos Theories sortira le 13 septembre et viendra, semble-t-il, bouleverser le monde du soul. Avec un son « futuriste » — c’est ce qu’on nous promet —, un groove tropical et une approche « post-punk », cette offrande du groupe ottavien est très attendue chez les mordus du genre. La première prestation chaotique de « l’orchestre » aura lieu au Babylon d’Ottawa le 20 septembre. Au terme d’une tournée européenne d’une vingtaine de date, la fanfare sera de retour les 2 et 3 novembre au Blacksheep de Wakefield.

Renseignements : souljazzorchestra.com

***

Blaise Ndala arrive chez Vents d’ailleurs

Publié à l’origine en 2014 aux Éditions L’Interligne, J’irai danser sur la tombe de Senghor, de Blaise Ndala paraîtra le 3 octobre chez Vents d’ailleurs dans la collection Pulsations de la maison d’édition française. Le premier roman de l’auteur ottavien d’origine congolaise a été lauréat du Prix du livre d’Ottawa après avoir été finaliste à cinq prix littéraires, dont le prix Trillium. Le livre de Blaise Ndala a remporté le Combat national des livres de Radio-Canada 2019. Et l’auteur a également été approché par Hollywood pour en co-scénariser l’adaptation cinématographique. J’irai danser sur la tombe de Senghor raconte le «combat du siècle» entre Mohamed Ali et George Foreman en 1974 à Kinshasa, au Zaïre.

***

Dumas en solo à Gatineau

Le chanteur Dumas foulera les planches de la Salle jean-Despréz, ce vendredi 13 septembre à 20h, dans le cadre de la tournée solo entamée à la sortie de l’album Nos idéaux. Ce disque paru l’hiver dernier avait été enregistré à New York, sous la réalisation de Gus Van Go. Bien qu’il soit seul sur scène, le guitariste promet un authentique spectacle son et lumière, entre rock lumineux et «pop diamantaire».

Billets : ovation.qc.ca ; 819-243-8000