Les arts en bref

Les événements du jour dans le monde des arts d'Ottawa-Gatineau, en quelques mots.

Soirée découvertes à L’Imagier

Le Centre d’exposition L’Imagier (9, rue Front) dans le secteur Aylmer invite le grand public à une soirée de découvertes artistiques et gastronomiques, jeudi 12 mars de 17 h 30 à 20 h 30. Au menu: encan d’oeuvres d’art réalisées par une trentaine d’artistes; performance jazz de Patricia Balfour et cocktail dînatoire offert par des «artistes culinaires» d’Aylmer. La Brasserie Artisanale Gallicus proposera de ses produits. Cette soirée-bénéfice servira à financer la poursuite du développement de L’Imagier. «En se dotant de nouvelles ressources humaines et financières, L’Imagier pourra accroître ses programmations artistiques autant dans ses murs que dans le Parc de L’Imaginaire et faire rayonner la région! », souligne le président du Centre, François Lachapelle. Le nouvel édifice de L’Imagier a été inauguré en mai dernier. L’événement est organisé avec le soutien de l’APICA (Association des professionnels, industriels et commerçants d’Aylmer).

Billets (45 $) : limagier.qc.ca

***

Cevilain, c’est bruyant

La formation hard rock et metal d’Ottawa Cevilain fera trembler le Babylon Nightclub d’Ottawa (317, rue Bank) le 12 mars. Cevillain s'apprête à faire paraître On Death & Dying, album-concept explorant les cinq étapes du deuil (Five stages of grief) et celle qui a théorisé ce modèle psychanalytique (aujourd’hui remis en question) à la fin des années 60: la psychiatre suisse Élisabeth Kübler-Ross.

Le groupe de hard-rock et metal d’Ottawa, Cevilain

L’album explore chacune des phases du deuil (déni, colère, marchandage, dépression et acceptation), et le premier extrait, Take Shelter, s’intéresse plus particulièrement «à la fièvre qui accompagne l’étape de marchandage», précise le chanteur et guitariste du groupe, Cliff Menzies. La sortie de ce disque est prévue pour le 20 mars. Dans la foulée, le 21 mars, la bande se produira au Centre Bronson, où elle partagera la scène avec Saint Asonia et TheStandStills. Au Babylon, Bonds of Mara et Saint Asonia partagent aussi l’affiche. Cevilain s’est fait remarquer en 2018, à la sortie de son premier opus, Rise.

Renseignements: Eventbrite.ca ; Facebook [Babylon Nightclub]

***

Sarah Slean en tandem avec Hawksley Workman

Sarah Slean et Hawksley Workman se présentent en duo au Centre des arts Shenkman, vendredi 13 mars à 20h. A Musical Evening With Sarah Slean and Hawksley Workman permet aux deux chanteurs de mêler leurs voix, tout en soulignant une amitié qui remonte à 20 ans.

Sarah Slean et Hawksley Workman

Le tandem est en tournée commune à travers l’Ontario. En 20 ans de carrière, Sarah Slean a fait paraître 11 albums à son nom, exposé des tableaux, composé pour un grand ensemble symphonique et publié deux recueils de poésie. Pilier de la scène alt-folk canadienne, l’auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentaliste Hawksley Workman a remporté deux trophées Juno, au fil de 16 albums.

***

Visite du Hull d’avant le démembrement

L’auteur Pierre Raphaël Pelletier et l’historien Roger Blanchette participent à une causerie autour de l’histoire de la région l’Outaouais, ce dimanche 15 mars, à 15 h, à la librairie Bouquinart d’Aylmer. L’événement vient souligner la récente parution du roman Les dépossédés du Vieux-Hull (Éditions David). Dans ce roman, Pierre Raphaël Pelletier replonge dans l’époque où «Hull avait encore l’allure d’un village». Une «époque heureuse» avant que le quartier soit «démembré sous les coups, souvent complices, des promoteurs et des politiciens», indique l’éditeur. L’auteur signe ici une fresque familiale, en se penchant en particulier sur deux frères, poètes et artistes, témoins de la destruction du Vieux-Hull.

Renseignements et RSVP : vsylvain@editionsdavid.com, 613-695-3339. 

***

La méditation du Chant de blé

La Galerie Montcalm prendra des airs de champ de blé, ou plutôt de Chant de blé, grâce à l’exposition de l’artiste visuelle Joëlle Morosoli (en collaboration avec Rolf Morosoli), à l’affiche du 12 mars au 19 avril. Des herbes folles frémiront doucement, «comme animées par une brise», dans cette installation faisant de la galerie une serre. «Leur mouvement évoquera le vent qui fait danser les herbes… un chant de blé», indique la Galerie. Un vernissage est prévu le 12 mars à 19 h, en présence de l’artiste. L’œuvre «invite à la méditation» dans la Maison du citoyen.

Renseignements : gatineau.ca ; joellemorosoli.com

***

Joseph Edgar au Gainsbourg

Le Bistro Gainsbourg accueille l’auteur-compositeur-interprète Joseph Edgar, samedi 14 mars à 20h. L’Acadien monte sur scène entouré de son Point Picot Band, en compagnie duquel il explorera son répertoire, tout en faisant la place à de nouvelles chansons.

Joseph Edgar

En avril 2019, Joseph Edgar célébrait le 15e anniversaire de la sortie de La lune comprendra, son tout premier album solo. L’Acadien a souligné cet anniversaire avec la sortie d’un 7e opus, Point Picot, «riche brochette chronologique réunissant plus d’une vingtaine de nouveautés, reprises et autres morceaux choisis» survolant sa carrière. Son spectacle se veut donc un bilan musical de 90 minutes, servi avec humour et énergie.

Renseignements : gainsbourg.ca ; josephedgar.ca

***

Reproduction d’une toile de Guindon à gagner

Le peintre Jean-Yves Guindon convie le public à un souper-bénéfice au profit de Association pour Personnes Handicapées de Papineau, organisme dont M. Guindon est l’ambassadeur. L’événement se tiendra samedi 14 mars à partir de 18h, au complexe Whissell de St-André-Avellin.

Le peintre Jean-Yves Guindon

Une reproduction giclé d’une aquarelle réalisée par l’artiste pourra être remportée dans le cadre d’un tirage. D’autres prix de présence sont prévus. Au programme: buffet (avec permis d’alcool) et soirée dansante. Tous les profits de la soirée seront reversés à cet organisme sans but lucratif.

Billets (50$) : 819-983-2648 ; 819-983-1447