Les arts en bref

Les événements du jour dans le monde des arts d'Ottawa-Gatineau, en quelques mots.

Auditions gatinoises pour Révolution

Québecor Contenu et Fair-Play viendront à Gatineau dans l’espoir d’y trouver « les meilleurs danseurs du Québec ». Dans le cadre de Révolution, qui sera diffusée à l’antenne de TVA à l’automne prochain, des auditions seront tenues à Gatineau du 9 au 11 février. Ces auditions auront lieu au Palais des congrès de Gatineau (50, boulevard Maisonneuve) de 8 h à 20 h. Tous les styles de danse (hip-hop, tango, ballet, breakdance, salsa, ballroom, contemporain, etc.) sont acceptés. La compétition est ouverte aux amateurs comme aux professionnels, en solo, en duo ou en groupe. Un grand prix de 100 000 $ est à la clef de cette émission qui se présente comme « la plus importante compétition de danse télévisée » au Québec. Trois personnalités passionnées de danse – la chroniqueuse culturelle et animatrice Sabrina Cournoyer, le comédien et animateur Félix-Antoine Tremblay ainsi que le danseur et chorégraphe Samuel Chouinard – parcourront les coulisses des auditions, à la rencontre des candidats. Renseignements (et formulaire obligatoire) : revolutiondanse.com

Le Beachclub associé à Escapade

Le Beachclub est devenu actionnaire du festival de musique électronique d’Ottawa Escapade. L’entreprise travaillera donc de pair avec les organisateurs d’Escapade afin de les aider à « développer le marché des festivals de musique électronique », a indiqué le copropriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet, Olivier Primeau. « Ce partenariat est une suite logique des choses et s’inscrit sur le plan d’expansion des cinq prochaines années du Beachclub », a-t-il souligné, par voie de communiqué, jeudi. Le Beachclub connaît un succès croissant depuis 2015. « Escapade reçoit une grande clientèle québécoise annuellement et le Beachclub est le partenaire idéal pour renforcer nos liens auprès de ces festivaliers. Ensemble, nous partageons la même vision de faire de l’événement un des plus grands festivals de musique au Canada », a renchéri le directeur des partenariats chez DNA Live, Ali Shafaee. DNA est le producteur du Festival et de nombre de spectacles dans la capitale. Depuis sa création, en 2010, le festival Escapade a accueilli de grands noms de la scène electro, dont Tiesto, Martin Garrix, Avicii et Calvin Harris. La prochaine édition se tiendra les 23 et 24 juin.

Retour aux Mosaïvernales

L’exposition Mosaïvernales rouvrira ses portes au grand public à compter de 17 h. La pluie et les températures élevées de la fin de semaine dernière avaient entraîné la fermeture temporaire de l’exposition pour permettre aux sculpteurs de retoucher les fresques endommagées. L’équipe de sculpteurs de Harbin a pu compter sur quatre artistes québécois qui leur ont prêté main-forte en guise de solidarité, mercredi soir. Le sentier d’une distance de 1 km a lui aussi été retravaillé. L’équipe des opérations a procédé au déglaçage complet de celui-ci, en plus d’effectuer des ajustements à l’éclairage le long du parcours. L’organisation souligne que l’entretien du sentier sera une priorité tout au long de l’événement. Les visiteurs de la fin de semaine d’ouverture (du 26 au 28 janvier) sont invités à revivre l’exposition au parc Jacques-Cartier sud gratuitement, sur présentation de leur billet. Le site sera ouvert du crépuscule jusqu’à 22 h, tous les jours, jusqu’au 4 mars. Le Droit

Décès du père de Gregory Charles

Le père de Gregory Charles est décédé jeudi matin, a annoncé l’animateur et musicien sur sa page Facebook. Lennox Charles a succombé à ses blessures après avoir été happé par un véhicule de déneigement, mardi, dans l’ouest de Montréal. L’accident s’est produit vers 17 h 30 à l’angle des chemins de la Côte-des-Neiges et Belvédère. Dans un touchant hommage accompagné d’une photo de ses parents, Gregory Charles affirme que son père était un homme rare, « résolu, fort, tendre et sans méchanceté ». « Un peu avant 8 h ce matin, mon papa, Lennox, a succombé à ses blessures et a paisiblement rendu l’âme. Nous étions là, à ses côtés. Je ne trouve pas les mots pour expliquer ce que j’ai ressenti de paix, de lumière, d’amour à l’instant où il est parti. C’était comme si, dans cette terrible épreuve, mon père obtenait quand même ce qu’il espérait depuis un moment... retrouver l’amour de sa vie », a-t-il écrit. La mère de Gregory Charles est décédée il y a un an. Selon le Service de police de la Ville de Montréal, le septuagénaire, qui marchait sur le chemin de la Côte-des-Neiges, aurait tenté de traverser lorsqu’il a été heurté par un tracteur de déneigement qui circulait sur le chemin Belvédère vers l’ouest. Le conducteur du tracteur de déneigement, âgé de 69 ans, n’a pas été blessé. — La Presse canadienne