Les arts en bref

Les événements du jour dans le monde des arts d'Ottawa-Gatineau, en quelques mots.

Deux concerts pour les sinistrés des tornades

Deux concerts collecteront des fonds pour aider les sinistrés de la tornade de septembre dernier.

Le vendredi 9 novembre, à 18 h, une douzaine d’artistes connus et émergents, dont Renée Wilkin, Stephanie St-Jean, The Major Lane, Charly Dowling et Darah Muscadin, monteront sur les planches de l’auditorium Alphonse-Desjardins, au Cégep de l’Outaouais. Des figures politiques et publiques de la région seront présentes pour livrer un discours d’espoir.

Renseignements : Facebook [Ici, Maintenant]

Billets : eventbrite.com

Du côté d’Ottawa, le samedi 10 novembre de 19 h à 23 h, l’aréna de la Place TD verra défiler Sarah Harmer, Kellylee Evans, Le Groupe Swing, Jim Bryson/Fixed Hinge Recording, Rebecca Noelle, Kira Isabella, Craig Cardiff, Jeremy Fisher et Cody Coyote, entre autres.

Le concert est gratuit ; les dons seront redistribués à la Banque d’alimentation d’Ottawa et à des organismes de soutien à la santé mentale et aux aînés isolés.

Renseignements : tdplace.ca [After the Storm]

***

Rencontre avec Edem Awumey et Blaise Ndala

Les auteurs Edem Awumey et Blaise Ndala seront les invités de Jean-Frédéric Boulais lors d’une causerie-rencontre à la librairie Bouquinart, le samedi 10 novembre à 17 h.

Les écrivains discuteront de leur ouvrage le plus récent (Mina parmi les ombres d’Awumey et Sans capote ni kalachnikov de Ndala) et répondront aux questions du public.

Bouquinart accueillera aussi le Marathon d’écriture d’Amnistie internationale les 9 et 10 novembre. L’initiative invite le public à écrire des mots d’espoir, cette année à l’intention d’Atena Daemi.

L’Iranienne a été emprisonnée au terme d’un procès de 15 minutes pour avoir dénoncé la peine de mort dans son pays. En 2017, le Marathon d’écriture a recueilli 5,5 millions de cartes d’espoir de 208 pays.

Renseignements : Facebook

***

Théâtre thérapeutique

Dérapie de couple, une comédie signée Normand Laniel, est mise en lecture au studio l’Avant-première les 9 et 10 novembre à 20 h.

Après que leur fille ait quitté le nid familial, Charles et Denise s’ennuient ferme. Pour sauver leur mariage, les quinquagénaires s’inscrivent à une thérapie réputée miraculeuse. La mise en « scène » est assurée par Gilles Provost, qui a été directeur du Théâtre de l’Île pendant 33 ans.

Avec les comédiens Manon Lafrenière, Virginie Houët, Mario Lepage-Doucet, Sébastien Dijkstra, Sophie Régimbald et Jean-François Leblanc-Poirier.

Renseignements et billets : lepointdevente.com

***

Steeve Michaud explore Wagner

Le ténor gatinois Steeve Michaud fera ses débuts dans le répertoire wagnérien, dans la production Das Rheingold, présentée samedi 10 novembre à l’Opéra de Montréal.

Renseignements : operademontreal.com