Les arts en bref

Les événements du jour dans le monde des arts d'Ottawa-Gatineau, en quelques mots.

Le métro de Montréal s’invite à Ottawa

Le Conseil des arts du Canada (CAC) accueille une exposition «hautement interactive» créée par Michel de Broin. Seuils prend l’affiche le 21 février dans l’espace Âjagemô du CAC où elle trônera jusqu’au 9 juin 2019 (150, rue Elgin). 

Cette exposition gratuite réfléchit sur «la vélocité de nos trajets urbains, ces microcoupures dans l’espace-temps du quotidien». Son œuvre centrale est composée d’une douzaine de portes d’anciennes voitures du métro de Montréal. 

Les visiteurs sont invités à pénétrer dans cette installation, et à «vivre l’expérience d’un transit». Les portes s’activent en présence du visiteur : elle lui cède littéralement le passage alors qu’il s’avance et la traverse, explique la commissaire, Nathalie Bachand. 

Bien que leur dispositif mécanique soit  aujourd’hui obsolète, les voitures MR-63 ont marqué l’imaginaire du déplacement collectif à Montréal à l’époque de l’Exposition universelle de 1967. 

Le Montréalais Michel de Broin est un des grands noms de l’art contemporain et l’art public. 

Renseignements : https://conseildesarts.ca/a-propos/ajagemo/seuils.

+

Concours de poésie pour la FrancoFête

« Impératif français » invite le grand public à s’inscrire à son traditionnel concours de poésie organisé dans le cadre de la FrancoFête. 

Il suffit de ocmposer un poème de dix à vingt vers (sans faute de français) respectant le thème du concours : « Mon français je le vis, je le lis, je l’écris…». Les candidatures sont acceptées jusqu’au vendredi 1er mars. 

Un formulaire d’inscription en ligne se trouve sur le site de l’organisme. Trois lauréat(e)s recevront le prix Coup-de-cœur d’Impératif-Français, accompagné d’une bourse de 100 $. 

Les gagnant(e)s seront dévoilé(e)s lors du déjeuner-causerie que donnera Steve Veilleux (du groupe Kaïn) dimanche 24 mars à 11 h, au Club de Golf de Gatineau. À vos plumes !

Renseignement : 819-684-8460 ; imperatif-francais.org

+

Le Centre SAW demande un coup de pouce financier du public

Afin de devenir un «centre d’artistes autogéré de premier ordre au Canada», le Centre SAW compe sur la solidarité du grand public pour l’aider à récolter 50 000$. 

Cette somme viendra compléter la campagne de financement d’un million de dollars qui permettra au «nouveau SAW» d’ouvrir ses portes au printemps 2019.

Le centre de diffusion artistique d’Ottawa s’étendra alors sur deux étages (accessible aux fauteuils roulants) et sa cour extérieure sera réaménagée de façon à pouvoir accueillir des événements durant d’été. 

Son espace triplera, pour atteindre 15 000 p2. SAW sera aussi doté d’une salle de spectacle «à la fine pointe de la technologie» et d’un laboratoire de recherche artistique, le Labo nordique, qui permettra de renforcer ses liens avec les créateurs autochtones. 

SAW souhaite demeurer un espace d’«expositions (gratuites) au contenu critique et pertinent», et un lieu d’«idées innovantes» et de «réflexion». 

Depuis plus de quarante ans, le centre se veut une plateforme actie pour toutes les formes d’arts – visuels, musique, cinéma, littérature, architecture et design – et pour la «culture contemporaine», rappelle la directrice de SAW, Tam-Ca Vo-Van. 

Les administrateurs du centre suggèrent des dons de 50$ (numéro d’enregistrement d’organisme de bienfaisance : 119142040RR0001).

Renseignements : centre-saw.com; (613) 236-6181, poste 5 ; tam-ca@galeriesawgallery.com.

+

Medicine Chest au Chelsea Pub

Le groupe gatinois Medicine Chest, qui rend hommage à l’oeuvre de Tom Waits, profitera de la journée d’anniversaire du chanteur américain, le 23 février, pour reprendre ses grands succès sur la scène du Chelsea Pub, le 23 février, à 21h. 

Medicine Chest est mené par le chanteur Jean-François Nault (FET.NAT). 

Renseignements : facebook.com/events/355436515265850/