Les artistes francophones attaquent en justice le CRTC

Benjamin Vachet
Collaboration spéciale - #ONfr
L’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM) a décidé d’utiliser les grands moyens pour contraindre le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) à mieux prévenir et consulter les artistes francophones en milieu minoritaire quand il prend une décision qui peut les affecter.