Une reproduction d'un Magyar à pointes utilisée dans<em> Les animaux fantastiques.</em>
Une reproduction d'un Magyar à pointes utilisée dans<em> Les animaux fantastiques.</em>

Les animaux fantastiques prennent d’assaut le Musée d’histoire naturelle

Charlotte Durand
Agence France-Presse
LONDRES — Niffleur, Occamy, Demiguise, mais aussi licornes, dragons et sirènes: le Muséum d’histoire naturelle met à profit ses impressionnantes collections pour faire connaître les bêtes qui ont inspiré J. K. Rowling pour sa saga Les animaux fantastiques.