«J’ai un petit caméo dans l’épisode 9. Une apparition surprise, en tant qu’auteure. C’est comme un double miroir: je suis là pour [présenter] la BD, sans que ça s’appelle Léa Olivier. C’est un clin d’œil pour les fans», explique Catherine Girard-Audet.
«J’ai un petit caméo dans l’épisode 9. Une apparition surprise, en tant qu’auteure. C’est comme un double miroir: je suis là pour [présenter] la BD, sans que ça s’appelle Léa Olivier. C’est un clin d’œil pour les fans», explique Catherine Girard-Audet.

Léa Olivier en chair et en notes

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
La “véritable” Léa Olivier, l’auteure Catherine Girard-Audet, s’avoue « extrêmement satisfaite » de la transposition à l’écran des deux premiers tomes de La vie compliquée de Léa Olivier.