L’an dernier, la statuette du meilleur film avait d’abord été donnée à La La Land. Il avait fallu plusieurs minutes pour que l’erreur soit rectifiée et que le vrai vainqueur, Moonlight, soit annoncé, créant le chaos sur scène.
L’an dernier, la statuette du meilleur film avait d’abord été donnée à La La Land. Il avait fallu plusieurs minutes pour que l’erreur soit rectifiée et que le vrai vainqueur, Moonlight, soit annoncé, créant le chaos sur scène.

Le présentateur des Oscars met en garde: pas d'erreur cette fois

AFP
PASADENA — Le présentateur et humoriste américain Jimmy Kimmel, qui sera de nouveau aux manettes de la soirée des Oscars, promet que le fiasco de l’an dernier, quand le mauvais gagnant du meilleur film de l’année avait été annoncé par erreur, ne se reproduira pas. Si c’était le cas, «tous les gens qui travaillent chez ABC», la chaîne qui diffuse la cérémonie, «devraient être renvoyés», assure-t-il.