Le rappeur Kanye West (ici accompagné de Donald Trump) a déclaré dans un entretien au site TMZ que l’esclavage devait probablement être un «choix» s’il a duré 400 ans.
Le rappeur Kanye West (ici accompagné de Donald Trump) a déclaré dans un entretien au site TMZ que l’esclavage devait probablement être un «choix» s’il a duré 400 ans.

Le polémiste Kanye West de retour

Thomas Urbain
Agence France-Presse
NEW YORK — Les récentes saillies pro-Trump de Kanye West et un commentaire sur l’esclavage ont permis au rappeur de se replacer au centre des conversations en suscitant des réactions outrées, mais certains y voient aussi une critique du politiquement correct aux États-Unis.