Le Musée des beaux-arts du Canada connaît sa nouvelle directrice

L'Ontarienne Alexandra «Sasha » Suda accède à la direction du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC).

Sa nomination a été annoncée mercredi matin par le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez.  La Torontoise devient ainsi la quatrième femme à assumer ce rôle, a précisé le ministre Rodriguez par voie de communiqué.

Sasha Suda prendra ses fonctions le 19 avril prochain, pour un mandat de 5 ans.

Titulaire d'un doctorat de l'Institute of Fine Arts de l'Université de New York, MMe Suda a commencé sa carrière au Metropolitan Museum of Art de New York. En 2011, elle s'est jointe au Musée des beaux-arts de l'Ontario (AGO) en tant que conservatrice de l'art européen.

« C’est un privilège que d’avoir la possibilité d’être à la tête du Musée des beaux-arts du Canada. Une aventure des plus stimulantes nous attend, une aventure fondée sur la solide tradition du Musée, une collection de classe internationale et le dévouement sans failles de son fantastique personnel», indique  Mme Suda sur une page de présentation mise en ligne sur le site Internet du MBAC.

«La créativité humaine est la ressource la plus puissante et durable de l’humanité. Sans elle, nous n’avons aucune chance de faire face au présent et encore moins de paver la voie à un avenir qui nous reste inconnu. Les artistes sont la meilleure preuve que l’imagination humaine est sans limites et les musées d’art sont là pour préserver et mettre de l’avant leurs idées et leur vision pendant des années à venir », poursuit Sasha Suda, qui est la 11e personne à assumer la direction du MBAC depuis sa création. Selon Radio-Canada, qui cite une «source gouvernementale», la nouvelle directrice s'exprime dans un français « fonctionnel » et arrive en poste avec des « idées rafraîchissantes » pour assurer le « renouveau » en même temps que la « transformation » du musée national.

Qualifiée de «chef de file de renommée mondiale en matière de conservation» et grande «ambassadrice de l'art canadien» par le ministre, Mme Suda succède à Marc Mayer, qui a tenu les rênes de l'institution pendant 10 ans.

«Je suis convaincu qu'elle dirigera [le MBAC] dans le respect des plus hautes normes grâce à son talent exceptionnel», a commenté Pablo Rodriguez, «et que la population canadienne éprouvera de la fierté à l'égard de » ce Musée dont les collections comprennent environ 65 000 oeuvres.

Pablo Rodriguez en a profité pour remercier Marc Mayer pour sa décennie passée à la barre du MBAC.

Mark O'Neill «se réjouit»

À Gatineau, le président-directeur général du Musée canadien de l’histoire (MCH) et du Musée canadien de la guerre (MCG), Mark O’Neill, a réagi très favorablement à la nomination. « Je me réjouis de collaborer avec Mme Suda », a-t-il affirmé.

« Je suis ravi d’apprendre la nomination de Mme Sasha Suda», a pour sa part déclaré le président du c.a. du MCH, James Fleck. «J’ai eu le plaisir de collaborer avec Sasha lorsqu’elle était au Musée des beaux-arts de l’Ontario et je sais [...] qu’elle saura mettre à profit sa passion pour l’art et sa vaste connaissance du domaine artistique pour le Canada. », a-t-il commenté.