Paul Roux est un infatigable travailleur. Gladiateurs virtuels, le livre pour lequel il a obtenu le prix Le Droit, est déjà loin dans son rétroviseur.
Paul Roux est un infatigable travailleur. Gladiateurs virtuels, le livre pour lequel il a obtenu le prix Le Droit, est déjà loin dans son rétroviseur.

Le livre jeunesse, c’est du sport

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Au Salon du livre (SLO), où il est venu signer l’un ou l’autre des quelque 170 livres jeunesse qu’il a signés au fil de sa carrière de 30 ans, le récipiendaire du prix Le Droit dans la catégorie jeunesse, Paul Roux, musardera entre les kiosques de Bayard, Vent d’Ouest et Bouton d’Or Acadie, les trois éditeurs avec lesquels il multiplie les projets depuis quelques années.