En 2012, Kambozia Partovi avait réalisé clandestinement avec Jafar Panahi un long-métrage intimiste, <em>Pardé</em> (<em>Le Rideau fermé</em>), éloge des libertés individuelles, qui reçoit l’année suivante l’Ours d’argent du meilleur scénario à Berlin (photo).
En 2012, Kambozia Partovi avait réalisé clandestinement avec Jafar Panahi un long-métrage intimiste, <em>Pardé</em> (<em>Le Rideau fermé</em>), éloge des libertés individuelles, qui reçoit l’année suivante l’Ours d’argent du meilleur scénario à Berlin (photo).

Le grand cinéaste Kambozia Partovi est mort de la COVID-19

Agence France-Presse
TÉHÉRAN — Le cinéaste Kambozia Partovi, scénariste du seul film iranien couronné par un Lion d’or à Venise, est mort mardi à 65 ans du nouveau coronavirus, a annoncé la Fondation Farabi, chargée de la promotion du cinéma de la République islamique.