Le duo de la région, Twin Flames, a deux mises en nomination.

Le duo Twin Flames a deux chances

La 13e édition des Prix de musique folk canadienne se déroulera à Ottawa, ces 18 et 19 novembre.

Diverses prestations d’artistes sont prévues dans différents bars de la ville. Elles seront suivies par un gala tenu dimanche 19 novembre, à 19 h 30, au Bronson Centre Theatre. 

Dix-neuf trophées seront remis dans le cadre de ces Canadian Folk Awards. Plusieurs artistes francophones mis en nomination, ainsi que quelques ottaviens, pourraient s’y distinguer.

Le jury doit départager à qui sera remise la statuette de l’auteur-compositeur de l’année, entre Luc De Larochellière (Autre monde), Philippe B (La grande nuit vidéo), Les Hay Babies (La 4e dimension [version longue]), Patrice Michaud (Almanach) et Catherine Durand (La pluie entre nous).

Twin Flames et Vollebekk

Le duo ottavien autochtone Twin Flames (composé de Chelsey June et Jaaji)  « affronte » entre autres le duo montréalais Coco Méliès (The Riddle) dans la catégorie Groupe de l’année. Toujours grâce à son disque Signal Fire, Twin Flames court en outre la chance de remporter le trophée du meilleur groupe en Musique du monde, si les Montréalais de MAZ (groupe qui fusionne trad, électro et jazz) ne le lui ravit pas.

Natif d’Ottawa, Leif Vollebekk, pourrait s’emparer du trophée Album contemporain de l’année pour son disque Twin Solitude.

Why You Wanna Leave, Runaway Queen? pourrait valoir à l’Acadienne Lisa LeBlanc la distinction de Chanteur(euse) contemporain(e) de l’année.

La Montréalaise BEYRIES est quant à elle en nomination à titre d’artiste (solo) de l’année, pour Landing.

Mélisande Gélinas-Fauteux, du groupe Mélisande [Électrotrad], en lice pour le prix du meilleur chanteur (traditionnel) ; leur album Les millésimes pourrait aussi emporter le prix Pushing the Boundaries (Repousser les limites).

La grosse maison rouge, d’André Brunet, se retrouve en compétition dans deux catégories : album traditionnel et artiste solo instrumental de l’année.

Manitoba

La chanteuse Kelly Bado, Afro-manitobaine bilingue (Entre deux) est en lice pour le trophée artiste solo (musique du monde), où elle se frottera à la violoniste québécoise d’origine polonaise Briga (Femme).

Zing-E-Zing !, signé Madame Diva et Micah le jeune voyageur (la Franco-Manitobaine Jocelyne Baribeau et son fils Micah), a une chance d’emporter le prix de l’album jeunesse de l’année.


Pour obtenir des billets : folkawards.ca/tickets