Ces têtes béninoises datant du XVIIIe siècle font partie des œuvres de la collection du Musée du quai Branly, à Paris, réclamées par le Bénin à la France.
Ces têtes béninoises datant du XVIIIe siècle font partie des œuvres de la collection du Musée du quai Branly, à Paris, réclamées par le Bénin à la France.

L’Afrique réclame à l’Europe ses trésors pillés

AFP
Agence France-Presse
PARIS — Mi-hommes, mi-animaux, les trois totems trônent au cœur du Musée du quai Branly à Paris. «Statues du royaume de Dahomey, don du général Dodds», stipule sobrement l’étiquette. Trésors pillés, rétorque le Bénin, qui exige leur restitution.