« Je ne voulais pas sombrer, je voulais garder ma tête hors de l’eau. Je voulais des chansons pour me tenir compagnie et des sons qui me faisaient du bien », confie Patrick Watson.
« Je ne voulais pas sombrer, je voulais garder ma tête hors de l’eau. Je voulais des chansons pour me tenir compagnie et des sons qui me faisaient du bien », confie Patrick Watson.

La vague mélancolie de Patrick Watson

Anicée Lejeune
Anicée Lejeune
Le Droit
Quatre ans après «Love Songs for Robots» — et avoir été submergé par un flot d’émotions — Patrick Watson fera paraître vendredi «Wave». Un sixième album plus intime, plus personnel, où les mots ont pris le dessus sur les instruments. Un album pour panser les blessures du chanteur.