Les comédiens Robert Lalande et Fabienne Breuil Toussaint lisent un extrait de la pièce <em>Le Cubicule</em> de Théo Martin, dans une vidéo affichée par la troupe Désinvolte.
Les comédiens Robert Lalande et Fabienne Breuil Toussaint lisent un extrait de la pièce <em>Le Cubicule</em> de Théo Martin, dans une vidéo affichée par la troupe Désinvolte.

La troupe Désinvolte offre des lectures publiques «confinées» de ses pièces

La troupe Désinvolte lance une série de lectures publiques destinées à alléger le confinement et «combattre l’isolement».

Désireuse de se joindre au «mouvement» qui pousse le milieu culturel à trouver des façons innovantes de proposer du contenu artistique sur les plates-formes numériques, Désinvolte lance une première série de lectures publiques.

La troupe de théâtre communautaire gatinoise a sélectionné des extraits de textes qu’elle avait mis en scène dans le passé. Ces extraits sont tirés des productions Cubicule (2011), Je tu dis (2016) et Racines (2019). 

Ces textes originaux signés Théo Martin, Josette Noreau et Francine Roy ont été interprétés par des membres de la troupe – via la plate-forme Zoom, confinement oblige. Les prestations ont été captées par webcam.

Le premier épisode a été mis en ligne sur la page Facebook de la troupe, accompagné de la mention : «Ça prend plus qu’une pandémie pour nous empêcher complètement de faire du théâtre». La vidéo doit alimenter très prochainement sa chaîne YouTube

Un second épisode sera diffusé lundi 1er juin.

Ces lectures publiques ont été dirigées par la présidente de Désinvolte, Edwige Horreaux. Les textes ont été interprétés par Fabienne Breuil Toussaint, Mélissa Campeau, François R. Caron, Valeria Contreras Pérez, Julien David, Robert Lalande, Amélie Landriault, Anne-Marie Lyrette, Patrick Philion et Edith Villeneuve. 


Productions reportées

Avec «les mesures de distanciation sociale qui se poursuivent, Désinvolte croit qu’il est important» de poursuivre sa mission culturelle en continuant à «offrir un peu de culture à la population via les plates-formes numériques» en participant activement au «mouvement dont nous sommes tous témoins ces jours-ci», explique le responsable des communications de la troupe, Patrick Philion.

«En raison de la pandémie de COVID-19, Désinvolte a été contrainte de reporter plusieurs productions», dont la pièce Rhinocéros, que devait mettre en scène de Charles Rose, et prévue pour l’automne prochain, rappelle M. Philion dans un communiqué.

Désinvolte œuvre à Gatineau depuis 25 ans. La troupe alterne entre les créations originales et les pièces de répertoire. Elle accueille en son sein les comédiens débutants comme les acteurs expérimentés.