L’accès à la plate-forme numérique Idéllo est, depuis mercredi matin, totalement gratuit pour les familles. Et elle restera gratuite « pour toute la durée de la crise de la COVID-19 ». 

La plate-forme numérique Idéllo, apprendre en s’amusant

« Drôlement éducative ! » : tel pourrait être le slogan de la plate-forme numérique Idéllo, qui offre près de 12 000 ressources « ludo-pédagogiques » francophones en ligne.

On écrit « offre » plutôt que « propose », car l’accès de cette vitrine web est, depuis mercredi matin, totalement gratuit pour les familles.

Et elle restera gratuite (pour le territoire canadien) « pour toute la durée de la crise de la COVID-19 », promet Julie Caron, la directrice principale, apprentissages numériques du Groupe Média TFO, qui chapeaute cette vitrine.

« Banque » de vidéos, jeux, liens vers d’autres sites web éducatifs, applications, fiches pédagogiques, quizz, leçons virtuelles de grammaire ou de maths qui flirtent avec le dessin ou la magie, etc., Idéllo.org héberge des contenus amusants, mais surtout « fiables et sécuritaires », rappelle-t-elle. Des contenus « alignés sur le curriculum » de l’Ontario, mais qui répondent plus largement aux « besoins des enseignants de l’ensemble du Canada », qui trouveront facilement, dans cette mine de ressources, « des idées d’activités et d’utilisation pédagogique des contenus de TFO ».

Car il s’agit de ressources souvent produites par TFO, même si on y trouve aussi des contenus tiers — inspectés par une équipe d’experts « conscients de la pédagogie de différenciation », pécise Mme Caron.

Car, « quand il s’agit de sélectionner nos contenus, le respect et la promotion des diversités, c’est une grande priorité pour TFO : les diversités culturelle, ethnique, de genre et cognitive ; et aussi la diversité d’accents, qui est très importante au plan de la francophonie », car TFO a fait de la lutte contre « l’insécurité linguistique » sa « marque de commerce », soumet la gestionnaire.

L’accès à Idéllo était déjà gratuit en Ontario, mais nécessitait jusqu’à mardi un abonnement mensuel de 3,99 $ dans le reste du Canada. Du moins pour les particuliers, car de nombreuses commissions scolaires francophones en milieu minoritaires s’y étaient abonnées, ce qui permettait à leur clientèle, enseignants et élèves, d’y accéder sans frais, souligne Mme Caron.

Camp TFO en famille

Mardi, « bousculé par la crise du coronavirus », et le confinement à domicile qui en a découlé, le groupe TFO Médias a choisi de devancer de quelques semaines le lancement de son « Camp TFO en famille », une initiative destinée à mettre en lumière les contenus de Idéllo et ceux de Boukili.

Composé d’un site Internet et d’une application destinés à faciliter la lecture (et la lecture audio) grâce à une bibliothèque virtuelle d’une centaine de livres numériques, Boukili est aussi administré par le groupe TFO. Une ressource qui était « gratuite, mais peu connue », convient Julie Caron.

Ce Camp est l’occasion de mettre en valeur « l’offre familiale » du groupe TFO Médias, c’est-à-dire son contenu « plus ludo-éducative que didactique », précise-t-elle.

Reste qu’Idéllo, plate forme par laquelle TFO présente des contenus qui s’inscrivent « dans un cadre plus scolaire, plus axé sur les besoins d’apprentissages », ou qui « exercent la pensée critique », prend « un virage plus familial », assure-t-elle.

« On parle aussi de “franco-récréation” : du contenu qui véhicule des valeurs éducatives, mais pas forcément utilisable dans le curriculum. »

Le Camp de TFO offrira sur une base quotidienne, sous forme d’infolettre, des conseils, idées d’activités et astuces, des dossiers pédagogiques thématiques, des applis et même des ressources liées au bien-être et à la relaxation. Il proposera aussi des webinaires « pour les parents qui veulent comprendre comment utiliser la plate forme Idéllo », assure la responsable.

Idello.org émet des suggestions « personnalisées », en fonction du profil de l’utilisateur et des choix qu’il fait en choisissant les contenus qui l’intéressent. Mais le grand atout de cette plate-forme est de faciliter la navigation en permettant aux utilisateurs de cibler précisément ses recherches en fonction de l’âge et du niveau scolaire, ou encore de la matière qu’on désire creuser. On peut aussi créer et classer des « favoris ». Renseignements : 1-844-4-IDELLO (3556) ; idello.org

(((La stratégie sous-jacente, explique Julie Caron, est de faciliter le partage rapide de ses propositions sous forme de tweets et et de publications Facebook.

Mme Caron se dit confiante que les nouveaux visiteurs resteront abonnés même après la période de gratuité, une fois séduits par « l’environnement sécuritaire et sans publicité » de la plate-forme.

La plate-forme est prête à faire face à la crise actuelle : « nos serveurs sont capables de soutenir une fréquentation croissante (...) et on s’est assuré d’avoir au minimum quatre personnes (enseignants ou pédagogues) qui peuvent répondre aux questions » du public.)))

Renseignements : 1 844 4 IDÉLLO (3556) ; idello.org