La Sagouine d'Antoine Maillet avec Viola Léger, en décembre 1974.

La comédienne Viola Léger se remet d'un AVC

Victime d'un accident cérébro-vasculaire à la fin du mois de janvier « qui a affecté sa mémoire et sa vue », Viola Léger a décidé de se retirer de la vie publique jusqu'à nouvel ordre, a-t-on appris par voie de communiqué, jeudi.
La comédienne acadienne dont le nom est intimement associé au célèbre personnage de La Sagouine - qu'elle a incarné plus de 3000 fois sur les planches, incluant celles du Théâtre de l'Île à Gatineau à plusieurs reprises - demeure hospitalisée. Âgée de 86 ans, Viola Léger a été décorée de nombreuses distinctions, dont l'Ordre du Canada et du Nouveau-Brunswick, l'Ordre des Arts et des Lettres de la France et le prix du Gouverneur général des arts du spectacle en 2013. Elle a également siégé au Sénat de 2001 à 2006. Luc LeBlanc, directeur du Pays de la Sagouine, s'est dit attristé par la situation. « Nous allons lui rendre un grand hommage, nous en dévoilerons les détails sous peu lors du lancement de la 25e saison du site, mais Viola Léger sera toujours la figure marquante du Pays de la Sagouine », soulignait-il dans le communiqué émis par l'attachée de presse de Mme Léger. En avril, les Éditions Perce-Neige lanceront pour leur part La petite histoire de La Sagouine, un récit rédigé par la comédienne, dans les années 70, et relatant notamment les débuts de la pièce.