«La question des restitutions» mérite «un débat sérieux» qui «s’accommode mal de coups médiatiques», a tancé Emmanuel Kasarhérou, le président du Musée du quai Branly à Paris.
«La question des restitutions» mérite «un débat sérieux» qui «s’accommode mal de coups médiatiques», a tancé Emmanuel Kasarhérou, le président du Musée du quai Branly à Paris.

Jugés pour avoir voulu «récupérer» une œuvre africaine au musée

Celia Lebur
Agence France-Presse
PARIS — Ils avaient tenté de s’emparer d’un poteau funéraire au Musée du quai Branly à Paris et seront jugés mercredi: cinq militants qui dénoncent le «pillage de l’Afrique» comptent faire de leur procès une tribune pour défendre la restitution des œuvres prises pendant la colonisation.