Un jeu de société pour « bitcher » sa région

Le populaire jeu de société québécois «L’osti d’jeu» met le grand public à contribution pour participer à l’élaboration de sa prochaine extension, intitulée «L’osti d’jeu des régions». Cette extension, dont la parution est prévue à l’automne, se déclinera sous la forme de mini-paquets de cartes thématiques axés sur chacune des 17 régions administratives du Québec, plus un paquet pour l’Acadie.

Les résidents de l’Outaouais sont conviés à remplir un questionnaire en ligne, disponible sur le site de son éditeur et distributeur, Randolph.

Deux onglets – «bitche ta région» et «célèbre ta région» – permettent de cibler les commentaires, à travers deux questionnaires d’une vingtaine de questions chacun.

On peut ainsi encenser ou pester contre des lieux, des gens, des expressions langagières locales, et «tout le reste». Pour chaque item, on peut soumettre une suggestion de réponse, en justifiant brièvement (de façon «simple et drôle») son choix.

Par exemple : «De quoi as-tu le plus honte par rapport à ta ville ? Pourquoi ?»

Les idées du public retenues par l’éditeur se retrouveront sur les cartes, où figureront aussi le nom et la ville d’origine de la personne ayant soumis l’idée (et celle-ci recevra un exemplaire gratuit du paquet).

L’Osti d’jeu est un des récents grands succès du milieu des jeux de société, au Québec. Six extensions existent déjà, axées autour des univers de François Pérusse, Les Appendices, Les Denis Drolet, et sur des thématiques précises («souvenir», «rural», «sexe et bouffe»).

Renseignements : randolph.ca