Le premier rendez-vous sera le 18 mai à la bibliothèque J.R. L’Heureux de Maniwaki, alors que le public sera transporté au Moyen âge.

Des jeux d'évasion à Maniwaki, Val-des-Monts, Papineauville et Shawville

Maniwaki, Papineauville, Val-des-Monts et Shawville accueilleront des jeux d’évasion dans les prochaines semaines.

Ces quatre petites mucipalités membres du Réseau BIBLIO de l’Outaouais tiendront, à partir de leurs bibliothèques respectives, une activité de jeux d’évasion.

Il s’agit de jeux nécéssitant l’utilisation d’un téléphone intelligent ou d’une tablette, car il faut télécharger une application.

Cette application a été conçue à Gatineau, par la société Cochlea Team, une petite firme familiale spécialisée dans le développement d’applications mobiles bilingues à utiliser en lien avec des circuits culturels ou récréo-touristiques. L’application est disponible pour les systèmes Android et iOS. Le succès de Cochlea Team commence à se faire sentir à l’étranger, leurs jeux ayant été testés avec succès dans plusieurs régions de France, ces dernières semaines.

Samedi 18 mai à la bibliothèque J.R. L’Heureux de Maniwaki, le public sera transporté au Moyen âge, et tentera de trouver la sortie d’un château en flamme en résolvant des énigmes grâce à des indices cachés, et dans un temps déterminé.

Le 25 mai, à la bibliothèque de Papineauville, les joueurs se retrouveront en 1647, à bord d’un bateau en partance pour la Nouvelle-France; leur mission: sauver l’équipage de la famine.

Le 8 juin, à la bibliothèque de Perkins (à Val-des-Monts), on plongera dans l’univers des vikings. Le 15 juin, à la bibliothèque de Shawville/Clarendon/Thorne, on reprendra l’aventure moyenâgeuse. Ces quatre activités sont organisées entre 11 h à 15 h.

À noter: les bibliothèques participantes ne sont que le lieu de départ de ces aventures, qui se déroulent en réalité à l’extérieur. Des personnages costumés attendent les joueurs le long d’un parcours, prêts à répondre à leurs questions et à les aiguiller.

Les énigmes présentent des niveaux de difficultés variables, en fonction du scénario. Ainsi, le circuit Nouvelle-France affiche une difficulté de cinq étoiles, alors que les autres parcours oscillent entre deux et trois étoiles.

Ces quatre activités sont organisées grâce au soutien financier de la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau et du gouvernement provincial.

En octobre dernier, Cochlea avait organisé – de nuit – dans le centre-ville de Hull une activité similaire intitulée HellScape. À cette occasion, les joueurs avaient 45 minutes pour réveiller le gardien des portes des Enfers, pour éviter que les démons n’envahissent le carré Laval-Aubry.