L’écrivain Jacques Côté s’est plongé dans des milliers de pages des nombreux procès de Christian Gagnon pour reconstituer les faits entourant le malheureux décès de France Lachapelle.
L’écrivain Jacques Côté s’est plongé dans des milliers de pages des nombreux procès de Christian Gagnon pour reconstituer les faits entourant le malheureux décès de France Lachapelle.

Jacques Côté: Exhumer l’assassinat qui a ébranlé Québec

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Été 1980. Québec est sur les dents. Un voyeur pyromane terrorise le Vieux-Québec en ciblant les femmes seules. Jusqu’au meurtre sordide de France Lachapelle, en octobre. L’affaire marquera durablement la psyché des résidants de la capitale — tour à tour, Yves Simoneau, Chrystine Brouillet et Robert Lepage, directement impliqué, vont s’en inspirer. Mais l’homme qui s’est accusé est-il le vrai coupable? Quarante ans plus tard, Jacques Côté a décidé de s’y replonger avec Autopsie d’un crime imparfait, un docu-polar prenant qui lève le voile autant sur une tragédie qu’une «parodie de justice».