Originaire de Sainte-Cécile-de-Masham en Outaouais, le comédien et auteur Ian Cloutier vit sa passion à fond de train. Il sera de la distribution de la deuxième saison de la série Victor Lessard qui débute ce mardi,

Ian Cloutier est tombé dedans…

En 1992, sur une scène communautaire, un petit bonhomme de 12 ans livre sa première réplique dans sa première pièce de théâtre. Et voilà que débutait une longue aventure pour Ian Cloutier.

L’acteur et musicien de 37 ans originaire de Sainte-Cécile-de-Masham, en Outaouais, poursuit sa carrière et vit sa passion à fond. Les amateurs de séries québécoises l’auront sans doute vu dans les deux saisons de L’Heure Bleue ou les trois saisons de Mémoires vives ; il sera aussi de la deuxième saison de Victor Lessard présentée à partir de cette semaine sur Club Illico.

Vous connaissez le dicton : il est tombé dedans quand il était tout petit. C’est d’abord sur les planches du café-théâtre Markalou — qui vient de fermer ses portes — que Ian a été initié à la scène il y a 25 ans déjà. Dans cette ambiance de burlesque, il a aiguisé ses réflexes et sa répartie tout en soignant le rythme de son jeu. 

« Ce fut une merveilleuse école pour moi, confie le comédien en entrevue téléphonique avec Le Droit. Sur cette scène, j’ai joué dans 18 pièces, jusqu’à la toute dernière, cette année. »

C’est à la fin de 2010 que Ian Cloutier prend le chemin de la métropole. Il participe à des ateliers de théâtre, joue dans des courts métrages et quelques publicités, dans lesquels il se fait remarquer. C’est ce qui l’aidera à inscrire son nom au générique de plusieurs séries télé. Dans des rôles de policiers, bien souvent.

L’écriture

Mais Ian Cloutier est aussi un auteur. Il a écrit sa première pièce de théâtre, Le Pont des Six, en 1999. Plus de 10 ans plus tard, il termine sa deuxième pièce, La Rencontre, qu’il joue pendant deux ans. 


« « Écrire des chansons est une tout autre discipline. Ça me force à sortir de ma zone de confort et j’avoue que j’aime beaucoup. » »
Ian Cloutier

Mais c’est en 2016, grâce à la pièce Elles sont, que son travail d’écriture lui permet de se faire un nom. L’œuvre est jouée à Montréal et dans sa région natale, sur la scène du Cégep de l’Outaouais. 

« Elles sont m’a beaucoup fait évoluer comme auteur, de confier Cloutier. Mon écriture s’oriente maintenant plus vers le mélodrame. En ce moment, je planche sur une nouvelle pièce intitulée Et si c’était nous, qui devrait être présentée en avril 2019. »

Avouant avoir un certain trouble de l’attention, Ian Cloutier confie qu’il n’aime pas écrire dans des endroits publics, où il y a beaucoup d’activité autour de lui.

« Je préfère écrire à la maison, à l’ancienne, avec un bout de papier et un crayon, explique-t-il. J’allume quelques chandelles, je me verse un verre et je fais jouer du Patrick Watson. Là, l’inspiration s’installe et les mots se couchent naturellement sur le papier ».

La musique

La musique est également bien présente dans l’univers artistique de Ian Cloutier. On a pu le voir sur scène à quelques reprises, notamment au Festival folk et guitare d’Aylmer, où il s’est produit avec des amis gatinois. Présentement, il travaille sur son propre projet musical appelé Fluxx

« J’adore faire de la musique et, surtout, ça me détache de l’écriture théâtrale, lance-t-il. Écrire des chansons est une tout autre discipline. Ça me force à sortir de ma zone de confort et j’avoue que j’aime beaucoup. »

Avec Fluxx, près d’une dizaine de chansons sont déjà écrites. Sur ce projet, Ian collabore avec le percussionniste et batteur Joël Bourgeois. Pour leurs spectacles — le prochain aura lieu à L’Oblique de Montréal, le 21 juin — le duo s’adjoint un claviériste invité afin de compléter la formation.

Ce ne sont pas les projets qui manquent pour le « comédien-musicien-auteur ». Il passe beaucoup de temps à tourner des publicités pour la télé. Cet été, si vous arpentez les rues de Montréal, vous verrez probablement son visage placardé un peu partout, puisqu’il représente le Quartier des spectacles de Montréal, dont la nouvelle campagne publicitaire vient d’être lancée.

Les abonnés de Vidéotron pourront aussi le voir à partir du mardi 15 mai dans la série policière Victor Lessard, mettant en vedette Patrice Robitaille et Julie Le Breton. Il y campe le rôle d’un policier. Les 10 épisodes de la série seront mis en ligne sur le Club Illico.