Après le Chili et l’Italie, ce sera au tour de la Grèce de faire briller ses couleurs dans le ciel de la région, ce samedi 17 août, aux Grands Feux du Casino du Lac-Leamy.

Grands Feux du Casino: les couleurs des îles grecques

Après le Chili et l’Italie, ce sera au tour de la Grèce de faire briller ses couleurs dans le ciel de la région, ce samedi 17 août, aux Grands Feux du Casino du Lac-Leamy. Dur de trouver meilleur ambassadeur que Nanos Fireworks : la toute première firme du pays de l’Olympe fut créée en 1920 afin de rendre hommage à Laskarina Bouboulina, héroïne nationale — et la grand-mère de son fondateur.

Vendredi, en journée, Antonios Alifragkis (photo) préparait la plateforme au milieu de la rivière des Outaouais pour Up And Down. Tout droit venu d’Athènes, le pyrotechnicien sera samedi soir le chef d’orchestre du spectacle, le troisième de la compétition pour le prix Zeus.

Antonios travaille pour Nanos Fireworks depuis ses 18 ans. Son quotidien depuis les douze dernières années consiste à assurer le transport des projectiles, à les installer, à connecter les fils, et à transformer en réalité les plans qu’on lui confie. Car le design des spectacles reste la chasse gardée de ses amis d’enfance, Pavlos et Filippos Nanos. Les arrière-petits-fils du fondateur Dimitri Bouboulis tiennent aujourd’hui les rênes de la firme familiale, qui se passe d’une génération à l’autre depuis 99 ans.

Ayant appris l’art du feu d’artifice en Italie, Dimitris Bouboulis a mis sur pied son premier spectacle pyrotechnique à l’occasion de l’Armata de 1920. Célébrée chaque septembre sur l’île de Spetses, dans la mer Égée, la fête souligne l’anniversaire de la bataille navale qui s’y est déroulée en 1822, pendant la guerre d’indépendance grecque. Laskarina Bouboulina, armatrice fortunée et commandante de navires, est l’une des figures les plus connues du conflit de 1821.

« Tout le monde en Grèce connaît Bouboulina, détaille Antonios Alifragkis. Son petit-fils a fondé la compagnie, et chaque génération qui a suivi l’a améliorée. Pas seulement en ce qui concerne les bombes que nous utilisons, mais aussi en matière de savoir-faire et d’installations ; ils ont rendu meilleur chaque aspect de notre travail. »

Aujourd’hui, l’Armata reste l’événement signature de Nanos Fireworks, même si la firme fait plus de 300 spectacles par année, en Grèce et ailleurs. Parmi ses événements les plus connus, la compagnie a signé les spectacles qui ont lancé les Jeux olympiques spéciaux de 2011 à Athènes et inauguré le pont Rio-Antirrio, l’un des plus longs d’Europe. Les effets spéciaux et la pyrotechnie d’une soirée organisée cet été à Athènes dans le cadre de Tomorrowland, l’un des plus grands festivals d’EDM au monde, sont également des créations de la firme qui s’est illustrée dans une dizaine de compétitions internationales.

Up And Down fera éclater près de 2000 projectiles au-dessus de la rivière des Outaouais. Étant donné sa durée qui dépasse les vingt minutes, Antonios décrit le spectacle comme l’un des plus grands de la compagnie. Pavlos et Filippos l’ont créé, oui, pour remporter le Zeus, mais surtout pour en mettre plein la vue aux spectateurs, affirme-t-il.

« C’est un spectacle qui va rendre tout le monde de meilleure humeur », souligne Antonios. La résilience en est le fil conducteur : « c’est important de se relever lorsque l’on tombe. Vous verrez de belles combinaisons de couleurs et de feux d’artifice, avec des chansons comme Stairway to Heaven, Faded et Rolling in the Deep. »

La touche grecque se trouvera surtout dans les couleurs des feux. « Vous le verrez samedi : c’est un excellent spectacle ! »

Les Grands Feux du Casino du Lac-Leamy se poursuivront le mercredi 21 août avec l’équipe de la France. La grande finale aura lieu le samedi 24 août.

POUR Y ALLER

Quoi ? La Grèce aux Grands Feux du Casino du Lac-Leamy

Quand ? Samedi 17 août, 21 h

Où ? Musée canadien de l’histoire

Renseignements : feux.qc.ca